Formation aux tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) VIH-VHC

Imprimer

Les hépatites sont une préoccupation majeure de santé publique, tout particulièrement chez les personnes consommatrices de substances psychoactives. Depuis quelques années, la prise en charge des hépatites virales C connait une véritable révolution.

Le développement récent de traitements, courts et sans effet indésirable, ouvre de nouvelles perspectives en réponses à l’épidémie, comme l’indique le dernier rapport national1 auquel la Fédération Addiction a participé. L’amélioration du dépistage et de l’accès aux soins est une priorité, en particulier auprès des usagers injecteurs. Dans cette perspective, la mise en place des TROD VHC doit être accélérée. En effet, ils présentent des avantages certains et reconnus en termes sanitaires et d’accès aux soins. De plus, ils ne nécessitent pas de plateau technique ce qui permet d’aller au-devant des usagers, en particulier les plus éloignés des dispositifs de soins (squats, festivals, milieu rural…). Enfin, la mise en œuvre des TROD VIH et VHC favorisent la transdisciplinarité des acteurs. Techniquement simples d’utilisation, leur appropriation nécessite, au préalable, une formation des professionnels chargés de les réaliser ainsi qu’une sensibilisation de l’ensemble des équipes en lien avec les usagers. Dans la continuité de la parution du supplément technique sur ce thème, et en cohérence avec son engagement national et européen sur les hépatites, la Fédération Addiction a souhaité proposer cette formation afin d’aider les professionnels à s’emparer de ce nouvel outil, dans les meilleures conditions possibles. Cette formation peut se décliner en région et/ou sur site.

Fil Rouge de la formation : Brigitte REILLER, administratrice de la Fédération Addiction, directrice du CAARUD Planterose CEID

Dates:

du 4 au 6 décembre 2017

Durée:

3 jours

Lieu:

Siège de la Fédération Addiction – Hôpital mère enfant de l’Est Parisien – 9, rue des Bluets – 75011 PARIS