La notion d’urgence en addictologie : la demande des patients, de l’entourage et des professionnels

Imprimer

Le soin en addictologie est souvent associé à un travail de maturation, d’élaboration autour de l’ambivalence. Il comporte aussi, fréquemment, la prise en compte de situations urgentes, en médecine de ville, en CSAPA et bien sûr à l’hôpital. Ces urgences, réelles ou ressenties, sont amenées par les usagers, les familles, les professionnels. Les équipes de liaison, interviennent dans les services d’accueil et d’urgences (SAU) et sont souvent des relais importants pour faire le lien entre la ville et l’hôpital. Un travail d’évaluation multifactorielle s’impose. En addictologie, on doit toujours craindre une urgence vraie, vitale. Le caractère insupportable d’un moment, d’un comportement, est aussi à envisager. Cette formation vise à mieux comprendre la notion d’urgence en addictologie et les attentes des patients. Les séquences alterneront entre apports de données théoriques, échanges d’expériences entre participants et exercices de postures cliniques. Elle s’adresse aux intervenants des ELSA, aux professionnels hospitaliers, de CSAPA et de CAARUD.

Cette formation est proposée par la Fédération Addiction dans le cadre du partenariat avec l’association ELSA France.

Fil Rouge de la formation: Claude AUGUSTIN-NORMAND, médecin addictologue, ELSA de l’Hôpital de la Croix Rousse de Lyon.

>> Lire l’article consacré aux formations en partenariat avec ELSA France

Dates:

5 et 6 septembre 2017

Durée:

02 jours

Lieu:

Siège de la Fédération Addiction – Hôpital mère enfant de l’Est Parisien – 9, rue des Bluets – 75011 PARIS