Errance des jeunes dans les villes européennes, usagers de substances psycho actives : de l’expérience à l’expertise

publié le  |  Imprimer

De 2008 à 2011, la Fédération Addiction a piloté un projet sur l’errance des jeunes – usagers de substances psycho actives, avec des représentants de municipalités européennes et des professionnels de terrain, désireux de réfléchir ensemble et de construire des réponses adaptées. Ce projet s’est inscrit plus globalement dans le programme triennal Democracy, Cities and Drug II (DCD II) conduit par le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine (FESU).

Sept villes se sont engagées dans la réflexion : Bordeaux, Lille, La Rochelle, Toulouse, Düsseldorf (Allemagne), Région Emilia Romagna (Italie), Bucarest (Roumanie). Ont participé : des Elus, des techniciens municipaux, des professionnels de terrain intervenant en addictologie mais aussi des experts, venus compléter les échanges d’expériences.

Tout au long des séminaires de travail, le groupe a capitalisé sur différentes thématiques telles que : l’errance/les errances, les niveaux de responsabilité institutionnels, les droits et devoirs de chacun (jeunes, riverains, municipalités…), les nuisances constatées, la santé des jeunes, les addictions, les chiens, les supports d’action possibles, l’évaluation des actions, la concertation, etc.

Ce projet a permis de créer un réseau de personnes ressources sur ces questions. La posture d’accueil des jeunes dans les villes, portée par ces acteurs a fait l’objet de la rédaction d’une « charte du bon accueil des jeunes en errance dans les villes ». Elle symbolise et exprime un engagement fort donnant tout son sens aux actions développées sur les territoires. L’ensemble des travaux, des apports experts, des exemples de pratiques ainsi que la charte, sont capitalisés dans le DVD « Errance des jeunes dans les villes européennes, usagers de substances psychoactives ».

Contact : d.meunier@federationaddiction.fr