L’alerte sanitaire sur la maladie du charbon chez les usagers de drogues se poursuit

publié le  |  Imprimer

Après l’alerte sanitaire lancée en juillet dernier concernant de l’héroïne contaminée par le bacille du charbon, des cas de maladie du charbon (anthrax en anglais) chez des usagers continuent d’être signalés au niveau européen. Le dernier en date a été notifié le 14 septembre.

Les intervenants spécialisés et les gestionnaires de programmes d’échanges de seringues doivent informer les usagers qui ne fréquentent pas les CAARUD/CSAPA en apposant les messages d’information sur les automates distributeurs de matériel stérile d’injection.

Vous trouverez ci-dessous un modèle d’affiche à apposer sur les automates. Merci de diffuser cette information dans vos réseaux.