Enquête du CERMES3 sur l’impact de la crise sur vos pratiques : racontez-nous le confinement !

publié le  |  Imprimer

La crise sanitaire et les mesures d’urgence sanitaire inédites ont bouleversé le premier semestre de l’année. Les structures, services et professionnels se sont mobilisés dans l’urgence, dans des conditions parfois précaires de protection, pour maintenir le lien avec les personnes accueillies et garantir au maximum les accompagnements et l’accès aux soins. Une mobilisation qui a été saluée, recensée et appuyée par le réseau toute au long de la crise.

A l’aune de la fin de l’état d’urgence sanitaire prévue le 10 juillet, le Cermes3 (laboratoire Inserm) et la Fédération Addiction vous invitent à répondre à un questionnaire en ligne pour nous raconter, en une dizaine de minutes, votre expérience du confinement et du dé-confinement.

Il nous permettra de documenter l’impact de la pandémie de Covid-19 sur les services de réduction des risques et d’accompagnement médico-social, à la fois durant la période de confinement (du 16 mars au 10 mai) mais également depuis le dé-confinement (depuis le 11 mai).

Pourquoi cette collecte de données ?

Ce questionnaire s’inscrit dans une recherche plus globale menée dans le cadre d’une collaboration entre le Cermes3 (Marie Jauffret-Roustide, sociologue) et la Fédération Addiction. Ce projet de recherche part du constat que le Covid-19 vient bouleverser notre environnement de vie, nos relations sociales, et nos pratiques professionnelles et qu’il peut produire des innovations sociales et de nouvelles formes de solidarité. Il a  comme objectifs de :

  • comprendre les conditions sociales, culturelles et économiques du risque infectieux au Covid-19 chez usagers de drogues ;
  • étudier les pratiques professionnelles mises en œuvre et les stratégies d’adaptation pour prévenir l’épidémie et protéger les populations les plus vulnérables ;
  • analyser les réponses publiques proposées afin de mieux préparer des stratégies ciblées de prévention et de soins.

Comment s’organise cette collecte de données ?

La collecte de données en ligne auprès des professionnels aura lieu en juillet et août. Une synthèse sera ensuite disponible rapidement pour les acteurs de terrain et les pouvoirs publics, afin de pouvoir faire des recommandations sur la manière de pérenniser les actions qui marchent et de faire des propositions pour s’adapter au mieux à une éventuelle reprise de l’épidémie.

🙋‍♂️🙋‍♀️ Je participe à l’étude en répondant au questionnaire

Afin de donner du poids à ces recommandations, nous avons besoin d’une mobilisation forte des acteurs de terrain et de prise en charge dans la participation à ce questionnaire.