Du nouveau sur le VHC ! Une annonce ministérielle et un guide partenarial

publié le  |  Imprimer

Comme depuis de nombreuses années, le Ministère des Solidarités et de la Santé a organisé le 15 mai dernier la Journée Nationale de lutte contre les Hépatites (JNH), au Ministère. Elle a été l’occasion pour le DGS d’annoncer l’ouverture de la prescription aux médecins non spécialisés, et de présenter le nouveau guide partenarial sur la prise en charge intégrée du VHC chez les usagers des CSAPA et des CAARUD.

Une annonce d’importance qui contribue à l’objectif « 2025 »

Cet évènement s’est inscrit dans une actualité dense sur le thème des Hépatites au niveau national et international :

Engagée depuis de nombreuses années aux côtés de ses partenaires*, la Fédération Addiction y était représentée lors de la seconde session, animée par le Dr Jean-Michel Delile, vice-président de la Fédération.

Cette journée a été l’occasion d’une annonce importante, saluée par la Fédération, ses partenaires et ses adhérents présents en nombre :

Le Directeur Général de la Santé (qui y a remplacé la Ministre) y a annoncé officiellement l’ouverture des possibilités de prescription à l’ensemble des médecins non hépatologues, donc y compris généralistes et addictologues.

Cette ouverture est indispensable pour permettre l’accès universel au traitement et à la guérison, progressivement mis en place par les pouvoirs publics dans l’objectif d’une fin de l’épidémie pour 2025. De l’épidémiologie à la clinique d’accompagnement, des priorités de recherche et de plaidoyer présentées par le directeur de l’ANRS et le Professeur Dhumeaux aux pratiques d’aller vers en prison, cette journée a permis de valoriser tous les aspects à conjuguer pour mettre fin à l’épidémie de VHC. Les actes complets seront mis en ligne sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé.

C’est dans cette dynamique que le DGS a commandé à la HAS une recommandation de bonne pratique, en lien avec l’ANSM, mais qu’il a également salué la parution du guide partenarial réalisée par le GRVS, le RESPADD et notre réseau, en lien et avec le soutien de la Direction Générale de la Santé.

Un guide pour atteindre l’objectif 2025 et accompagner les pratiques des professionnels

Paru le même jour, cet ouvrage a été construit sur la base des contributions de plus d’une trentaine de structures et/ou professionnels de ville adhérent(e)s à la Fédération ; sa présentation au ministère et en leur présence pour la plupart, a été l’occasion de les remercier.

Les révolutions technologiques en cours (TROD, Fibroscan, antiviraux) et l’élargissement des possibilités de les utiliser ne seront pas suffisants pour atteindre l’objectif d’une fin de l’épidémie en France en 2025 ; cette ambition nécessitera aussi d’aller vers les publics les plus éloignés du soin.

Les CSAPA et les CAARUD figurent en effet parmi les acteurs clés pour atteindre des populations qui présentent une prévalence élevée d’hépatite C.

Le projet a pour objectif général d’effectuer un état des lieux concernant les actions innovantes permettant d’améliorer le dépistage et la prise en charge de l’hépatite C, et de permettre un transfert de connaissances et de compétences envers les autres professionnels du dispositif spécialisé pour :

  • atteindre, rencontrer et dépister les personnes porteuses du virus et les publics « cachés »
  • accompagner au mieux, dans une dynamique intégrative et simplifiée, les personnes du dépistage à l’accompagnement de la guérison, en passant par le diagnostic non invasif, l’accès à la réduction des risques…etc.
  • promouvoir un message clair (« savoir c’est guérir ») et apaisé en s’appuyant notamment sur les partenaires hospitaliers, sociaux et les associations de patients.
*Cet évènement rejoint les travaux de la Fédération autour de l’hépatite C, des appuis à la pratique (supplément technique sur ce sujet et les nouveaux traitements, formation TROD, RDR et AERLI, note d’aide à la demande d’habilitation pour les TROD VHC…) aux prises de position partenariales (communiqué de presse, partenariat avec Aides pour la formation des équipes, collectif d’associations sur les nouveaux traitements…)
Pour recevoir le guide, merci de contacter Laurène Collard : l.collard@federationaddiction.fr