Double vie : les drogues et le travail


Auteur : Astrid Fontaine
Date de parution : février 2006
Editeur : Les empêcheurs de penser en rond
Nbr de pages : 214
ISBN : 2846710813

Peut-on se droguer et travailler ? En enquêtant sur des usagers de drogues exerçant une activité professionnelle depuis de nombreuses années, Astrid Fontaine montre que drogue ne rime pas nécessairement avec dérive. La consommation de drogues n’est pas obligatoirement un évènement central dans la vie des personnes. Et lorsqu’elle l’est, ou le devient par moments, ces hommes et ces femmes parviennent à gérer leur consommation de telle sorte qu’elle ne mette pas en péril leur statut social. Cela recquiert une véritable rigueur dans l’établissement de règles tout à fait pratiques : un savoir expérimental longuement acquis. Or ce savoir est, la plupart du temps, interdit ou recouvert par l’image d’Épinal du toxico. La diffusion d’un tel savoir pourrait aider ceux qui n’ont pas réussi à contrôler leurs consommations, mais permettrait aussi aux proches, aux thérapeutes et aux employeurs de relativiser l’alternative infernale entre abstinence totale et déchéance. Ce livre va à l’encontre des idées préconçues qui fondent les représentations sociales de « la drogue ».

Astrid Fontaine est ethnologue pour l’association LRSH (Laboratoire de Recherche en Sciences Humaines) – http://asso.lrsh.free.fr