Digital Detox Day 8 : reconnectons-nous !

publié le  |  Imprimer

Dans le cadre des 3D8 (ou DDD 8 : Digital Détox Day) Thierry Le Fur, expert des comportements numériques et addictifs, vous propose de déconnecter du digital… pour se reconnecter ‘’ensemble’’ : si face au binaire digital c’est difficile, découvrez la médiation !

Rappel : que sont les 3D8 (DDD 8) ?

Le 8 janvier 2018 sont lancés les DDD 8 (devenus « 3D8 ») pour prendre le temps – le 8 de chaque mois – d’engager et maintenir une éducation aux meilleurs usages du numérique : au travail ou en classe, pour soi ou ses enfants. 3D8 comme… Digital Détox Day, Droit à une Déconnexion Discernée ou comme vous voulez, selon un parcours en 3D « Découvrir-Discerner-Démarrer » (N.B. en bas de cet article vous trouverez le livret blanc du mois).

Hyperconnexion et médiation : dialoguons en vrai !

L’hyperconnexion nous conduit silencieusement à de profonds changements dans la nature de nos échanges. Le mot silencieusement est étonnamment opportun : par-delà nos évolutions comportementales discrètes mais profondes, face aux écrans ce sont bien des dialogues de sourds qui se développent : qui n’a pas observé le silence quasi-monastique des openspaces ? En même temps les échanges verbaux semblent plus clivés : perception ou réalité ? A force de réseauter avec des personnes qui nous ressemblent de plus en plus car les réseaux nous proposent nos ‘’clones’’, combien d’entre-nous se figent de plus en plus dans ses raisonnements ? Entre silences ou invectives il y a un dialogue à instaurer ou restaurer : c’est vrai dans tous les champs de la vie : familial, amical, travail, commercial, pénal, voisinage, consommation, judiciaire, etc.

Pour cela quand la situation le nécessite ou l’exige, il existe une profession très expérimentée qui monte en puissance, celui de la médiation. Pour en savoir plus nous laissons ici… la parole, à Didier Morfoisse Président de l’Association Nationale des Médiateurs !

« Les 7 maintenant je sais le numérique » ; le Focus Youtube

Suite à l’affaire de la diffusion de vidéos ‘’X’’ d’un candidat à la Mairie de Paris, en 2020 il nous a semblé important de résumer ce que tout usager du numérique – presque 99% des français – se doit d’avoir compris des réalités de notre monde numérique. Nous voulons laissons les découvrir dans le livret ci-après explicité dans la partie « Les 7 maintenant je sais le numérique ».

Youtube illustre avec plus d’un milliard d’heures quotidiennes visionnées, ce besoin de connaître notre monde numérique. Si l’usage peut être raisonné, l’enchaînement ‘’intelligent’’ des vidéos selon notre profilage digital et ce que nous avons cherché, nous captive voire capture des heures durant. S’agissant de séries cultes, nous pouvons y passer beaucoup de temps et les voir à la chaine façon ‘’binge watching’’ ou revoir nos épisodes préférés. Sur d’autres sujets la vidéo ‘’enchaînée’’ – celle qui se met en route automatiquement à la fin de celle visionnée – nous enchaîne bel et bien à Youtube. Et avec les liens de téléchargement, vous pouvez ‘’hors zone’’ continuer à nourrir votre petite ou grande addiction !

Pour une part il s’agit d’hyperconnexion, quand par exemple vous surferez sur Google ou Wikipédia pour compléter votre culture ou fakechecker (traquer les « fakes » (fausses informations)). Pour une part cela peut devenir une addiction telle celle à la cyberpornographie, au processus autrement plus à risque.

Pour y remédier nous avons ‘’Wikipédier’’ le problème Youtube, car Digital détox ne signifie pas du tout être anti-digital. Un très bon article du PhD. et psychologue Vivien Lemattre sur WikiHow « comment arrêter sa dépendance à Youtube », vous permettra d’y voir clair. Vous pourrez alors alimenter votre grille de lecture de l’hyperconnexion, orientée par la désormais traditionnelle « Boussole Temporelle » fil rouge des 3D8.

Intelligence comportementale : et si le coronavirus était un déclic ?

Si ce coronavirus a un effet positif, c’est de rappeler l’importance d’une intelligence comportementale (ou d’hygiène mentale et physique) ‘’à minima’’ : un peu de prévention, de réflexion et de bon sens et quelques reflexes de bases pour soi et les autres réguliers – tels les 3D8 – n’est-ce pas l’art de cultiver le mieux-vivre ensemble ?

Par-delà les réflexes anticorona connues rappelées ici et liens hypertext officiels, ce 3D8 comporte un le « saviez-vous » en 5 points.  Par exemple savez-vous que nos smartphones et claviers sont les objets les plus à risques de contamination (nous les avons si souvent en main, parfois collés au visage voire à notre bouche, ils trainent partout de la proximité de notre assiette au fond de nos poches) : ce virus y survit plusieurs heures. Ne jetez pas vos smartphones ce n’est pas l’esprit de la Digital Détox, ni ne les passez au Karcher toutes les 5 minutes nous ne voulons pas leur fin ! Mais un petit nettoyage après les transports en commun par exemple ou après l’avoir prêté à quelqu’un qui tousse, n’est pas inutile. Si notre « le saviez-vous » vous fait découvrir de l’inédit : partagez-le !