Des mesures pour lutter contre les addictions aux jeux d’argent

publié le  |  Imprimer

hopitalmarmottanLes ministres du Budget (Bernard Cazeneuve) et des Sports (Valérie Fourneyron) ont visité mardi 18 juin 2013 le CSAPA de l’hôpital Marmottan, pionnier en matière d’addictions sans substance et tout particulièrement de jeu pathologique. Ce centre a largement contribué a l’élaboration du dernier guide Repère(s de la Fédération Addiction, Addictions sans substance, paru en avril 2013.

A la suite de cette visite, quatre mesures pour renforcer la lutte contre l’addiction aux jeux d’argent et de hasard ont été citées :
* renforcement de la lutte contre les sites de jeux illégaux et leurs publicités
* possibilité pour la Française des Jeux d’accéder au fichier des interdits de jeux (35.000 noms) consultables pour le moment uniquement par les casinos et les opérateurs de jeux en ligne
* renforcement de la protection des avoirs des joueurs en cas de la défaillance de l’opérateur
* simplification de la saisie de la Commission des sanctions de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel).

Ces mesures seront discutées dans le cadre du projet de loi sur la consommation qui doit être défendu par le ministre délégué à la Consommation Benoît Hamon à l’Assemblée Nationale.

Le guide Addiction sans substance, paru en avril 2013, propose des contributions d’experts du jeu pathologique et des « cyberdépendances » et les résultats de la démarche participative menée sur l’année 2012 auprès de 47 centres dans 5 régions françaises. Il aborde les publics, la prévention, l’intervention précoce, la prise en charge, la formation des professionnels et la question des partenariats.