Découvrez le nouveau kit « jeunes et urgences » !

publié le  |  Imprimer

Les passages des jeunes aux urgences pour intoxication aiguë nécessitent une intervention adaptée, au niveau du repérage et de l’accès aux soins.

Dans ce contexte, l’Union Régionale Nouvelle Aquitaine de la Fédération Addiction, avec le soutien de l’ARS, coordonne depuis 2012 un projet régional visant à :

  • faciliter le repérage et l’accès aux soins des jeunes accueillis en intoxication aigüe par les services d’urgence ;
  • améliorer l’articulation entre les services d’urgences, les ELSA, les dispositifs spécialisés en addictologie (CJC/CSAPA) et les médecins libéraux. Les services psychiatriques et les médecins généralistes sont impliqués dans le projet.

Ce projet régional a conduit à l’élaboration d’un kit « jeunes et urgences » et sa diffusion en ex-Aquitaine, aux professionnels concernés.

En 2019, au vu des freins et des leviers identifiés auprès des sites ayant déployé ce kit et des priorités de la politique publique sur ces questions (mesure 11 du plan Priorité Prévention, plan de mobilisation contre les conduites addictives, PRS), une nouvelle stratégie de déploiement a été actée avec l’ARS. Sa mise en oeuvre s’appuie sur l’actualisation du kit « jeunes et urgences » et sur la formation et la mobilisation de trois ELSA référentes désignées par l’ARS, qui ont pour mission de former les équipes au sein des centres hospitaliers de la grande région Nouvelle-Aquitaine.

Le kit actualisé est disponible !

 

La phase d’actualisation du kit est terminée !

 

Ce kit actualisé, à nouveau proposé sous la forme d’une clé USB, est désormais classé par département pour que les professionnels aient un accès direct aux ressources adaptées à leur territoire. Il contient l’ensemble des outils utiles à la mise en oeuvre de la démarche, à savoir :

Un onglet « documents de base » qui se compose de :
  • Un arbre décisionnel (support qui permet de définir les circuits possibles selon l’organisation interne de l’hôpital et de renforcer le lien de coopération entre les acteurs de l’hôpital)
  • La fiche de suivi (support qui permet d’enregistrer toutes les étapes de la prise en charge d’un jeune depuis son arrivée aux urgences et jusqu’à sa sortie. Elle est adaptable aux outils de l’hôpital : le but est d’intégrer les éléments de la fiche au logiciel de l’hôpital pour faciliter le parcours du jeune).
  • Le courrier de sortie (il se compose d’un courrier qui s’adresse directement au jeune en lui précisant le contexte de son admission et les outils qu’il a à sa disposition, du compte-rendu du passage aux urgences qui transmet également au médecin traitant les étapes de la prise en charge, de deux auto-questionnaires permettant au jeune d’évaluer ses consommations et ses vulnérabilités psychologiques, du flyer jeune avec les coordonnées des dispositifs personnalisés en fonction du département choisi)
  • Une fiche sur l’intervention brève
  • Le flyer famille (flyer remis aux familles venues chercher le jeune)
Un onglet «pour aller plus loin » qui se compose de :
  • Un onglet communication avec :
    • Flyer jeune et famille
    • Affiche personnalisable
  •  Un onglet documentation avec :
    • Des recommandations de bonnes pratiques de la HAS et de l’ANAES, d’outils d’aide au repérage précoce
  • Un onglet historique avec :
    • Un guide d’accompagnement et de bonnes pratiques élaboré dans le cadre du premier kit
    • La synthèse des expérimentations en ex-Aquitaine
  •  Un onglet tests avec :
    • Les tests ADOSPA, TSTS CAFARD, BITS qui permettent d’aborder la situation d’un jeune et d’évaluer ses consommations et de repérer ses éventuelles fragilités psychologiques
  • Un onglet formation avec :
    • Le module de formation réalisé par le groupe de travail : support commun pour les urgentistes et les ELSA afin de s’approprier au mieux le kit jeunes et urgences

La suite du projet

  • Formation des professionnels des SAU par les ELSA référentes. Ces formations s’appuieront sur le kit de formation élaboré par le groupe de travail et sur les ELSA lorsqu’elles sont présentes dans le centre hospitalier.

 

  • Suivi du déploiement du kit « jeunes et urgences » à travers des rencontres annuelles sur 4 territoires de la Nouvelle-Aquitaine. L’objectif de ces rencontres sera de faire un point sur le déploiement du kit et sur les freins et les leviers identifiés. Elles permettront d’élaborer un plan d’action, et un compte-rendu sera diffusé à l’ensemble des acteurs du territoire.

 

Pour recevoir le kit ou pour avoir plus d’informations, merci de contacter : j.dupuis@federationaddiction.fr