COVID et garde d’enfants – inclusion du secteur addictologie dans l’actualisation des mesures

publié le  |  Imprimer

Suite aux annonces du Président de la République en date du 31 mars, ainsi qu’au mesures de durcissement du confinement pour faire face à la propagation de nouvelles variantes du SARS-Cov-2, le ministère de la santé a actualisé les consignes et conduites à tenir au sein de vos établissements.

📥 Voici la nouvelle fiche de conduite à tenir.

Cette fiche consolidée a fait l’objet d’une réorganisation de son contenu pour plus de clarté et d’homogénéité avec les autres fiches.

Les mesures plus spécifiques qui concernent la situation actuelle et ses restrictions figurent en fin de document, dans la rubrique « Dispositions particulières ».

Conditions d’isolement et d’éviction des personnels cas contact ou cas positifs

Elle est également actualisée sur les conditions d’isolement et d’éviction.

Garde d’enfants, le secteur expressément mentionné

Les personnels des structures Lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; Appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD sont considérés comme des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie.

Une solution d’accueil des enfants doit donc leur être proposée.

Demande de reprise des réunions de crise

Les directions générales de la santé, de la cohésion sociale et de l’offre de soins vont être contactées dans les prochains jours par notre fédération pour reprendre les réunions régulières de suivi de la crise, pour pouvoir vous tenir informés le plus vite et le mieux possible, et leur faire remonter vos situations.

En attendant, n’hésitez pas à vous rapprocher de vos Unions Régionales si besoin.