Conduire son évaluation interne : les recommandations de l’Anesm

publié le  |  Imprimer

Les organismes qui relèvent de la loi n°2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale sont soumis aux obligations d’évaluations internesanesm et externes.

Dans la continuité des recommandations portant sur « La conduite de l’évaluation interne dans les établissements et services visés à l’article L.312-1 du Code de l’Action Sociale et des Familles » (Juillet 2009), l’Anesm publie une déclinaison sectorielle des recommandations afin d’aider les professionnels des structures de l’inclusion sociale (CHRS notamment).

La publication se compose de cinq volets :

  • Un document principal présentant les fiches méthodologiques pour organiser et conduire la démarche d’évaluation interne.
  • Quatre volets complémentaires se présentant sous la forme de fascicules et détaillant les quatre axes d’évaluation centrés sur les personnes accueillies, à savoir :
    – La promotion de l’autonomie et de l’insertion sociale
    – La personnalisation de l’accompagnement et la coordination des interventions
    – L’exercice des droits et libertés des personnes accueillies dans les établissements/services
    – La protection des personnes et la prévention des facteurs de risques 

Ces documents sont complémentaires et constituent des outils de travail en équipe. Ils permettent de recueillir et de prendre en compte le point de vue des personnes accueillies. Les axes peuvent être abordés par les professionnels des structures en fonction de leur avancée dans la démarche. Il n’y a pas d’ordre prédéfini. 

Voir les publications sur le site de l’Ansem