Communiqué de presse – Boire ou conduire, plus besoin de choisir !

publié le  |  Imprimer

Une boisson miracle arrive sur le marché qui accélérerait « la chute du taux d’alcool » !

Aucune recherche scientifique n’a jamais prouvé qu’il soit possible d’agir sur le métabolisme hépatique de la détoxication de l’alcool ; le produit proposé ne peut être que de la poudre aux yeux. Ce qui est toxique en revanche, c’est l’idée véhiculée que l’on pourrait consommer de l’alcool sans en avoir les effets négatifs, que l’on pourrait être dispensé de la responsabilité de gérer sa consommation et ses conséquences, notamment en matière de conduite automobile.

Rappelons qu’il y a quelques mois, une polémique similaire mobilisait les médias sur une boisson à teneur élevée en caféine éliminant la perception de la fatigue. Jusqu’où va-t-on continuer à opposer « effets » et « contre effets » sans se préoccuper d’accompagner et d’aider les personnes à maîtriser leurs expériences ? Jusqu’où l’Etat va-t-il laisser des intérêts commerciaux se camoufler sous des prétextes éducatifs et préventifs ?

S’il n’est pas possible d’interdire tous les produits que l’inventivité du marketing génère, il est de la responsabilité de chaque citoyen de ne pas se laisser duper par des intérêts purement commerciaux et aux professionnels de les y aider. Les adhérents de l’anitea et de la F3A savent que le soutien des familles, l’accompagnement des patients et la présence des professionnels dans les lieux d’usages, sont la base d’une réponse efficace. Encore faudrait-il que l’Etat et le Ministère de la Santé soutiennent une vraie politique de prévention !

Jean-Pierre COUTERON, Président ANITEA
Patrick FOUILLAND Président F3A

Contact Presse :
Patrick FOUILLAND – Président de la F3A

La Fédération Addiction est issue de la fusion entre l’Anitea (Association Nationale des Intervenants en Toxicomanie et Addictologie) et la F3A (Fédération des Acteurs de l’Alcoologie et de l’Addictologie)