Commission des stupéfiants et psychotropes de l’ANSM – audition de la Fédération Addiction et du pôle MGAddictions

publié le  |  Imprimer

https://pbs.twimg.com/media/DgOOKWbX4AIvatR.jpgLe 21 juin dernier, la commission des stupéfiants et psychotropes de l’ANSM a organisé une journée d’auditions publiques sur « Les traitements de substitution des pharmacodépendances majeures aux opiacés en France : état des lieux et élaboration d’un plan d’actions de réduction du nombre d’overdoses à ces médicaments ».

La Fédération Addiction et son pôle de Médecine Générale (MG Addictions) ont été auditionnés dans ce cadre.

Retrouver ci-dessous les éléments de programme et la note de plaidoyer porté par la Fédération Addiction et MGA.

Cette audition a permis de faire valoir la réalité et les besoins des acteurs de terrain pour lutter contre les hausses d’overdoses aux opiacés, dans un contexte mondial et national qui réclament d’ajuster nos réponses.

La position de la Fédération Addiction dont son pôle de médecins généralistes, a toujours été d’assurer la plus grande accessibilité des MSO dans les plus strictes conditions de sécurité. Ce double impératif « accessibilité/sécurité s’est complété par la défense d’une offre d’accompagnement global des personnes, conjuguant prescription du traitement et réponses psychosociales adaptées (conférence de consensus 2004). La catastrophe sanitaire actuelle aux USA rappelle que limiter à la seule prescription d’opioïdes la réponse à la souffrance psychique et à l’adversité sociale, qui s’expriment parfois par des douleurs physiques majorées et chroniques, peut être source de dommages secondaires majeurs.