Cocaïne : participez à l’état des lieux du projet AIPAUC

publié le  |  Imprimer

Face à l’accroissement de l’accessibilité, l’intensification et la banalisation des usages de cocaïne, la Fédération Addiction mène le projet AIPAUC « Améliorer l’information, la prévention et l’accompagnement des usagers de cocaïne ». Après la réunion du comité de pilotage en juin, nous lançons aujourd’hui un état des lieux auprès de notre réseau via un questionnaire.

La cocaïne est aujourd’hui plus accessible et son usage se banalise. Face à ce constat, le projet AIPAUC « Améliorer l’information, la prévention et l’accompagnement des usagers de cocaïne » de la Fédération Addiction est soutenu par le Fonds de lutte contre les addictions pour 30 mois. Il vise à :

  • permettre aux professionnels concernés par la problématique, de mieux appréhender les consommations de cocaïne ;
  • avoir à disposition des outils adaptés aux différents publics et aux nouveaux usages ;
  • permettre une meilleure information et compréhension du produit par les publics cibles à travers une communication adaptée.

Quels sont les objectifs de l’état des lieux ?

L’état des lieux au sein du réseau porte sur les pratiques en termes d’actions de prévention, de réduction des risques et de prise en charge des personnes consommant de la cocaïne.

La consommation de cocaïne est abordée sous ses différentes formes (poudre, crack) ainsi que dans différents contextes (rue, festif, travail..).

👉 L’état des lieux a pour objectif d’observer le niveau d’appropriation des recommandations, d’identifier les freins et les besoins, et de valoriser les dynamiques des acteurs spécialisés autour de la cocaïne.

Il s’adresse aux CSAPA, CAARUD, CJC, dispositifs de soins résidentiels, ELSA, consultations hospitalières d’addictologie, associations ou collectifs intervenant en milieux festifs et unités d’addictologie hospitalières.

Comment participer ?

✍️ Compléter le questionnaire (environ 20 minutes)

🗣 Un répondant = une structure. En ce sens, n’hésitez pas à vous réunir en amont en équipe pour amorcer les réflexions et y répondre collectivement !

🗓 Le questionnaire est ouvert jusqu’au 31 octobre.

Et après ?

En fonction de l’état des lieux, des groupes de travail thématiques seront mis en place afin de trouver des leviers face aux freins identifiés et de valoriser les expériences du réseau, notamment à travers l’élaboration de fiches pratique et d’un référentiel de formation.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Juliette Dupuis, chargée de projets à la Fédération Addiction

📥  j.dupuis@federationaddiction.fr