Classement de la 4-méthylamphétamine comme stupéfiant

publié le  |  Imprimer

La 4-méthylamphétamine possède des propriétés pharmacologiques, des effets et des risques toxiques proches de ceux de l’amphétamine ou de la MDMA, substances inscrites sur la liste des stupéfiants, et plusieurs cas d’intoxication ont été signalés ; il existe un potentiel d’abus avec cette substance. Elle a donc été ajoutée dans la liste des stupéfiants par l’arrêté du 10 septembre 2012, publié dans le Journal Officiel du 3 novembre 2012.

 

Pièces jointes

Téléchargez l'arrêté
Téléchargez l'arrêté