Bonnes pratiques de pharmacovigilance, l’ANSM lance une consultation publique

publié le  |  Imprimer

ansm

Pour compléter le travail de renforcement du système de pharmacovigilance, déjà initié par la loi du 29 décembre 2011 et le décret du 8 novembre 2012 relatif au renforcement de la sécurité des médicaments et à la pharmacovigilance, et adapter l’exercice de la pharmacovigilance au niveau national, l‘ANSM engage une consultation publique sur une version actualisée des bonnes pratiques de pharmacovigilance.

Ces bonnes pratiques définissent le rôle des différents acteurs, tels que les professionnels de santé, les centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV), les entreprises ou organismes exploitant les médicaments, mais aussi les patients et associations agréées de patients, qui doivent ou peuvent intervenir dans ce système afin de respecter leurs obligations.

Cette consultation sera ouverte jusqu’au 15 juin 2016.

Pour participer, c’est ici!