Les conduites addictives : parlons-en !

Principaux partenaires de l'action :

L’école de la deuxième chance (coordinatrice pédagogique) : E2C
L’opératrice départementale de prévention de conduites addictives
La CJC du Centre Port Bretagne du CSAPA 37

Objectifs du partenariat :

– Améliorer le partenariat entre la CJC et l’E2C.
– Aller à la rencontre des jeunes et des professionnels de l’E2C afin d’intervenir précocement, de favoriser l’accès à la CJC et de soutenir les professionnels de l’E2C dans leur mission d’accompagnement et d’orientation.
– Créer des espace de réflexion et d’échanges sur les conduites addictives visant le renforcement des compétences psychosociales et la réduction des risques et des dommages.

Étapes de mise en place du partenariat :

Partenariat élaboré à la demande de la coordinatrice pédagogique de l’E2C qui faisait à l’époque le constat que l’équipe était en difficulté pour aborder la question des consommations et de leur retentissement dans la démarche d’insertion dans laquelle les jeunes devait s’inscrire à l’E2C.

Travail de diagnostic des besoins et des attentes tant du côté des jeunes que des professionnels en amont de la mise en œuvre de l’action.

Validation de la démarche par la direction de l’école.

Élaboration des différentes étapes de l’action en étroit partenariat avec la coordinatrice pédagogique de la structure.

Description complète de l'action :

Mise en place de temps de sensibilisation pour l’équipe de professionnels de l’E2C (formateurs, référent social, coordinatrice pédagogique, chargés de mission entreprises, assistants administratifs) qui s’est reconduit sur plusieurs années pour installer un langage et une culture commune, s’approprier la notion d’intervention précoce, de réduction des risques, installer un vrai partenariat avec les professionnels de la CJC afin d’améliorer le repérage et l’intervention précoce.

Temps d’information, d’échanges et de réflexion sur les conduites addictives intégrés au tronc commun de formation pour les jeunes.

Proposition pour ceux qui le souhaitent d’aller plus loin en petits groupes sur leur temps de présence à l’E2C.

Proposition de rencontres individuelles dans le cadre de la CJC en dehors de l’E2C.

NB : ce déroulement est renouvelé tous les 6 mois à chaque démarrage d’un nouveau groupe sur l’E2C.

Retours sur expérience :

L’inscription dans la durée et le travail en étroite collaboration avec la coordinatrice pédagogique permets d’instaurer un vrai partenariat.

Le travail avec l’ensemble de l’équipe permet d’outiller l’ensemble des ressources de première ligne et de favoriser l’articulation avec l’équipe de la CJC.

Les rencontres « systématiques » avec les jeunes sur une autre approche que celle qu’ils ont pu connaitre auparavant dans leur cursus sous des formes plus « classiques » de prévention permettent de facilité l’accès à la CJC.

Le soutien et l’adhésion de la direction à la démarche est indispensable.

Les temps de sensibilisation et de rencontre avec l’équipe au complet est à renouveler régulièrement (d’autant plus si le turn-over de professionnels est important).

Au fil du temps les jeunes ne se sont plus saisis des séances en petits groupes proposées au sein de l’E2C mais ce sont de plus en plus appropriés la CJC proche de l’école.

L’éloignement géographique entre l’école et les lieux de CJC peut être un frein.

Une évaluation de l'action a-t-elle eu lieu ou est-elle prévue ? Si oui, comment ?

Oui
Suivi des indicateurs et évaluation auprès des jeunes et des professionnels

Existence d'une convention signée ou de toute autre formalisation : Oui

Financement (autre que ONDAM):

Préfecture 37 (MILDT) Conseil général+Préfecture 37+ Communauté d'aagglo

Qui contacter pour en savoir plus ?



Qui porte l'action ?

Centre Port Bretagne du CSAPA 37

Type d'établissement :


Contact :

Adresse :

26 rue Richelieu - 37000 TOURS   

Région :


tel0247479191