Formation et expérimentation du Repérage Précoce et de l’Intervention Brève en milieu scolaire

Type(s) d'action:

Type(s) de milieu/de partenaire:

Public(s) visé(s):

Début du partenariat:

17 Oct 2017

Fin du partenariat:

17 Oct 2017

Principaux partenaires de l'action :

  • La responsable des infirmières scolaires
  • Les infirmières scolaires du département 22
  • L’infirmier du centre d’addictologie : co-animation des journées sur le RPIB, l’entretien motivationnel et les temps d’échange de pratique

Objectifs du partenariat :

Objectifs de l’action :

Pour les professionnels de la santé de l’Éducation Nationale : cette action a pour objectif de :

  • Faciliter l’identification des jeunes ayant des consommations à risque à partir d’outils de repérage validés,
  • Ouvrir le dialogue et accompagner le cas échéant le jeune dans un processus de changement
  • Faciliter l’orientation vers des structures ressources.

Pour le public jeune : cette action cherche à faire réduire les risques à court, moyen et long termes liés aux consommations en les incitant à prendre en compte les bénéfices que leur apporteraient un changement de comportement.

Objectifs principaux :

• Prévenir les risques liés à l’usage de substances psychoactives auprès des jeunes scolarisés
• Améliorer le repérage et l’accompagnement des jeunes ayant des consommations à risques

Objectifs opérationnels :

• Former les professionnels de la santé scolaire à l’utilisation des outils de Repérage Précoce et à l’intervention brève concernant l’usage de substances psychoactives
• Organiser une journée d’échanges et d’analyse des pratiques autour de l’utilisation des outils de RPIB et de la pratique de l’entretien motivationnel sur chaque territoire.

Objectifs de la formation :
– Acquérir des notions de base en addictologie
– Connaître les outils de repérage précoce adaptés aux adolescents
– Utiliser les techniques de l’intervention brève
– Pratiquer l’entretien motivationnel

Étapes de mise en place du partenariat :

  • Ce projet a fait l’objet d’une rencontre avec la responsable des infirmières scolaires du département 22 afin de mieux connaitre leurs pratiques en matière de prévention et d’accompagnement des jeunes ayant des conduites addictives et de recueillir leurs besoins et attentes.
  • Un état des lieux a été réalisé en 2012.
  • Puis une convention avec le service infirmier a été mise en place pour proposer à l’ensemble des infirmières scolaires 4 journées de formation sur 3 ans.
  • Ces 4 journées de formation, ont été organisées sur chacun des 4 territoires du département. Le contenu de ces journées a été définit en fonction des réponses aux questionnaires.

Un projet similaire a d’abord été mis en place sur le département 56.

Description complète de l'action :

Les infirmières ont été regroupées sur 4 territoires pour ces journées de formation.

Chaque groupe a bénéficié de 4 journées de formation :

  • 1ère journée : les représentations et les notions de base en addictologie
  • 2ème et 3ème journée : les outils de repérage, l’intervention brève et l’entretien motivationnel
  • 4ème journée : échange et analyse des pratiques

Retours sur expérience :

Points forts :

  • L’évaluation des journées de formation est globalement très positive.
  • L’entretien motivationnel correspond aux attentes et peut être un outil facilitant pour les infirmières scolaires dans l’accompagnement des jeunes. C’est aussi un outil transversal, utile pour d’autres problèmes de comportement.
  • La journée à distance pour échanger sur les pratiques à l’issue de la formation permet une évaluation à distance et un complément d’apports des 2 premières journées sur le RPIB et l’entretien motivationnel.

Points de vigilance et freins :

  • Les infirmières scolaires, comme d’autres professionnels rencontrés, semblent avoir des difficultés à utiliser les questionnaires de repérage, notamment pour une utilisation systématique.
    Ces questionnaires leur donnent des idées de questions à aborder dans leurs entretiens et une méthode pour des interventions brèves.
  • Elles manquent souvent de temps pour mener des entretiens sans être dérangées par des visites d’élèves à l’infirmerie. Certaines bloquent des créneaux (ne pas déranger) en accord avec la direction de l’établissement pour mener des entretiens.

Une évaluation de l'action a-t-elle eu lieu ou est-elle prévue ? Si oui, comment ?

Bilan et évaluation par questionnaire à la fin de la formation.

Perspectives envisagées :

Pas de suite envisagée pour le moment mais une demande des infirmières scolaires d’avoir des temps d’échange et d’analyse de pratique réguliers pour continuer à pratiquer l’entretien motivationnel et échanger entre elles sur les situations qu’elles rencontrent.

Existence d'une convention signée ou de toute autre formalisation : Oui

Financement (autre que ONDAM):

ARS - MILDT - CONSEIL REGIONAL - DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L’INSPECTION ACADEMIQUE

Qui contacter pour en savoir plus ?



Qui porte l'action ?

Centre d’addictologie de Saint Brieuc – ANPAA 22

Type d'établissement :

Organisme gestionnaire :


Mission et services :

Soins
Prévention
Formation

Contact :

Adresse :

76, rue de Quintin - BP 2107 - 22021 Saint Brieuc Cedex 1   

Région :


tel02 90 90 48 55
fax02 90 90 48 57