Baclofène : des avancées !

publié le  |  Imprimer

Le Baclofène est un médicament pouvant être prescrit pour certaines personnes alcoolodépendantes. La Haute autorité de santé recommande désormais son utilisation à titre dérogatoire. La Fédération Addiction se félicite de cette avancée et propose un questionnaire à ses adhérents.

La haute autorité de santé recommande l’utilisation du Baclofène

logo_has

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) a accordé en mars 2014 une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) au Baclofène. Dans sa décision n°2014.0075/DC du 2 avril 2014, la Haute Autorité de Santé (HAS) recommande désormais ce médicament dans le cadre de cette RTU, pour les patients alcoolodépendants à haut risque et en échec des traitements disponibles.

Les motifs qui ont présidé à sa décision sont la sévérité potentielle de l’alcoolo-dépendance, l’absence d’alternative appropriée et remboursable chez les patients en échec des médicaments actuellement disponibles et le fait que l’utilisation de ce médicament semble indispensable pour ces patients.

>> Consultez la décision de la HAS sur son site

Suite à cette décision, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, devrait prochainement faire paraître un décret concernant le remboursement officiel du médicament par l’Assurance Maladie.

Pour en savoir plus sur la RTU Baclofène, consultez notre note de synthèse et les documents associés disponibles sur notre site (réservé aux adhérents).

Un questionnaire sur la prescription du Baclofène

Pour rendre visibles les pratiques existantes de professionnels des addictions en matière de prescription du Baclofène, nous proposons à nos adhérents un très court questionnaire d’état des lieux. Merci à tous ceux qui ont déjà répondu à notre enquête !

Et pour ceux qui ne l’ont pas encore fait :
>> Répondre à notre enquête (en ligne ou en version papier)