Un amendement « au cordeau » qui gèle les prix du tabac

publié le  |  Imprimer

Alors que les mesures du plan national de lutte contre la tabagisme ambitionnent de faire baisser le nombre de fumeurs d’environ 10% en 5 ans, une disposition fiscale dissonante aurait pu passer presque inaperçue. En effet, dans le cadre du budget rectificatif de 2014, les députés ont adopté il y a quelques jours un amendement gelant l’augmentation des taxes et donc du prix du tabac. Contrairement à d’habitude, le prix des paquets de cigarettes n’augmentera pas au 1er janvier 2015.

Une disposition contestable au regard des enjeux de santé publique, qui porte la marque du lobby des cigarettiers et des buralistes. Certains rapportent que le gouvernement aurait concédé cette faveur suite à l’adoption du paquet neutre en 2016…