Addiction(s) : recherches et pratiques « Consommateurs, usagers de soins, citoyens » – Parution du 2ème numéro de la revue internationale

publié le  |  Imprimer

La Fédération Addiction vient de publier le n°2 de la revue à dimension internationale, Addiction(s) : recherches et pratiques, en partenariat avec plusieurs partenaires francophones :

  • L’AIDQ (Association des intervenants en dépendance du Québec), au Québec
  • La Fedito Bxl asbl (Fédération bruxelloise francophone des institutions pour toxicomanes), en Belgique
  • La Fedito Wallonne (Fédération wallonne des institutions pour toxicomanes), en Belgique
  • Le GREA (Groupement romand d’études des addictions), en Suisse
  • Le RISQ (Recherche et intervention sur les substances psychoactives – Québec), au Québec

Addiction(s) : recherches et pratiques remplace la revue Actal, éditée entre 2006 et 2015 par la F3A puis la Fédération Addiction.

Extrait de l’Edito de Jean-Félix Savary (secrétaire général du GREA)

Que de chemin parcouru durant le XXème siècle. Inauguré avec l’instauration de la prohibition, il s’est terminé
sur la montée en puissance du paradigme de la réduction des risques, du respect et de la réinstauration des droits humains, comme principe cardinal de notre champ d’intervention. […]
Dans un système de soins qui prend acte des différences de personnes et de parcours, il n’est plus possible de « savoir pour autrui ».
Ainsi, il ne s’agit pas de s’interroger sur le bien-fondé de la parole des usagers. Celle-ci s’impose dès que
l’approche paternaliste s’éloigne. Il convient plutôt de réfléchir aux conditions de son émergence, au cadre qui favorise ou qui inhibe la prise de parole citoyenne. Le droit à la parole ne s’exerce vraiment que dans un contexte où elle se trouve reconnue et légitime. Paradoxalement, les professionnels ont un rôle à jouer. Longtemps désignés comme porte-paroles, ou experts, qui s’expriment au nom de personnes sans voix, ils se doivent de faire place et d’accepter l’émergence d’un nouveau savoir, expérientiel, qui vient concurrencer le leur. Cela implique aussi d’activement créer les conditions pour que chacun bénéficie de la même autorité pour participer aux débats.

Diffusion de la revue

Concernant la diffusion de la revue en France :

  • un exemplaire de la revue est envoyé gratuitement à chaque adhérent de la Fédération Addiction
  • la version électronique est téléchargeable en ligne (voir ci-dessous)
  • pour commander un exemplaire papier (6€ + frais de port), utilisez notre formulaire de commande en ligne

En Suisse, en Belgique et au Québec, chaque partenaire de la revue met la version électronique à disposition sur son site web et diffuse en partie à ses membres la version papier.

Au sommaire

Addiction(s) : recherches et pratiques est publié à raison d’un numéro par an, sur une thématique unique, pour 15 à 20 articles différents, qui font le point sur les avancées de la recherche et sur la diversité des pratiques et expériences de terrain, au travers de points de vue d’usagers, de professionnels et de chercheurs.

Au sommaire de ce second numéro :

Édito – La parole des usagers
Jean-Félix Savary

L’usager, un expert essentiel dans la pratique du vapotage
Natalie Castetz

Les molécules de la discorde – socialisation des médicaments et preuve par l’usage
Francesco Panese

Guide maitrise ton hit : informer sur la consommation à risque réduit en contexte de prohibition
Jean-François Mary, Jérome Benedetti

L’impact des stratégies d’adaptation utilisées par les partenaires : perception de leur conjoint joueur
Mélissa Côté, Joël Tremblay, Natacha Brunelle

La participation des usagers de drogue dans le système de soins en addictologie : une revue de littérature internationale
Emmanuelle Jouet, Tim Greacen

La participation des usagers à l’épreuve du terrain
Tiphaine Lacaze, Clément Chauvel, Natalie Castetz

Associer les savoirs : pour une addictologie coopérative
Alain Morel

Alcool : quand la relation soignant-soigné évolue… L’exemple de deux dispositifs belges
Pascale Hensgens

Yann le Bossé : « Ni sauveur, ni policier, ni militant, quelle posture l’intervenant social peut-il adopter ? »
Interview par Cécile Bettendorff

Pairs aidants et rétablissement dans le domaine des addictions : l’exemple de Profan
Michel Perreault et son équipe

La prévention par les pairs dans l’accompagnement en addictologie
Natalie Castetz

Chemsex : vers une palette d’outils de prévention, de réduction des risques et une offre de prise en charge renouvelée
Fred Bladou

Autoguérison et spiritualité
Harald Klingemann

Usagers de drogues : la stigmatisation dévastatrice
Interview par Pascale Hensgens

La médiation sociale, pour ne plus se priver de la parole des usagers et de leur capacité d’agir
Interview par Cécile Bettendorff

Santé mentale, précarité : quand les personnes donnent de la voix
Natalie Castetz

Thématique 2018 : Marchés et régulations – Nouvelles politiques de régulation du cannabis
Ivana Obradovic