Addictions et précarité : devenez animateur auprès des professionnels de l’hébergement

publié le  |  Imprimer

La Fédération Addiction, en lien avec les acteurs de l’accueil-hébergement-insertion (AHI) travaille autour de l’accueil inconditionnel des personnes confrontées à la précarité et aux conduites addictives. Nous vous proposons aujourd’hui de participer à la sensibilisation des professionnels de l’AHI aux questions d’addictions.

Dans un contexte où la crise sanitaire et ses confinements successifs ont des conséquences lourdes, l’accueil inconditionnel des personnes confrontées à la fois à la précarité et aux conduites addictives est une question pressante.

Ainsi, afin d’assurer cet accueil inconditionnel, nous proposons aujourd’hui aux professionnels qui le souhaitent de devenir animateur auprès des personnels de l’accueil-hébergement-insertion (AHI).

Devenez formateur auprès des personnels de l’AHI

La Fédération Addiction lance ainsi un appel à candidature pour constituer un pool d’animateurs pour des sessions de sensibilisation auprès du personnel des établissements de l’accueil-Hébergement-insertions.

Les professionnels sélectionnés suivront une formation avant d’intervenir auprès des personnels de l’AHI lors de sessions de sensibilisation destinées à les outiller à mettre en œuvre l’accueil inconditionnel et faciliter l’accompagnement des usagers qui le souhaitent via le secteur spécialisé.

Ces sessions de sensibilisation seront donc conçues et mises en œuvre afin de soutenir une dynamique partenariale forte entre les secteurs de l’AHI et de l’addictologie.

👉 Pour candidater : prenez connaissance de l’appel à candidature ci-joint puis remplissez le formulaire de candidature ici.

Pour simplifier le remplissage du formulaire, vous pouvez en prendre connaissance en PDF ici.

La date limite de candidature est le 21 janvier 2022. Un jour de formation des animateurs est prévu le 4 mars 2022 pour un démarrage des formations mi-mars.

Trois projets sur addictions et précarité

Ce programme de sensibilisation se déroule dans le cadre de deux projets destinés à pérenniser et consolider sur le long terme les bonnes pratiques et les mesures instaurées durant la crise. Ils sont soutenus par le Fonds de lutte contre les addictions et la délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL).

Ces projets sont portés en partenariat avec le Groupe SOS et la Croix rouge française. Environ 80 établissements d’hébergement sont concernés dans six régions. Les projets doivent permettre de :

  • garantir l’accueil inconditionnel des personnes consommatrices (un accueil non sélectif, sans préalable de demande de soin ou d’abstinence) tout en préservant un cadre sécurisant pour l’ensemble des personnes accueillies et professionnels ;
  • faciliter — pour les usagers qui le souhaitent — la mise en place d’un accompagnement dans le secteur du droit commun via des professionnels spécialisés.

Ils se dérouleront en trois phases : (1) une phase d’état des lieux auprès des établissements d’hébergement participants, (2) une phase de sensibilisation des professionnels, (3) une phase de mise en œuvre d’action au sein des établissements.

 

En parallèle, la Fédération des Acteurs de la solidarité a également répondu avec nous au profit de ses adhérents, qui organiseront des formations croisées sur les territoires.

Pour toute question :

Marie Dumoulin
Chargée de projet
m.dumoulin@federationaddiction.fr
01.42.28.83.22