Travail avec les intervenants grossesse/périnatalité

Objectifs de l'action :

Objectifs généraux
* étendre les connaissances de l’association en termes de périnatalité et d’addictions et de faire partager celles-ci à l’ensemble des professionnels entrant dans ce champ d’action
* impulser une dynamique de travail en réseau afin d’améliorer la qualité de la prise en charge globale des patientes
* et par ce fait, améliorer le bien-être de l’enfant par le soutien des capacités parentales et le renforcement du lien parents-enfants
Objectifs opérationnels
* faire diminuer le nombre de grossesses non désirées lors de la mise en place d’un traitement de substitution
* faciliter le repérage des consommations le plus tôt possible dans le processus de la grossesse
* favoriser l’entrée dans un traitement de substitution si dépendance aux opiacés
* apporter aux différents intervenants en périnatalité les informations minima à la compréhension de la problématique de l’addiction pour une femme enceinte
* mettre en place un dispositif permettant de soutenir les équipes
* créer une dynamique de collaboration qui pourra être ensuite relayée par un réseau local de périnatalité
* renforcer l’adhésion des parents à une prise en charge sociale

Descriptif de l'action :

Naissance du projet
En ce qui concerne les femmes enceintes et consommatrices de psychotropes, les équipes sont souvent dans des situations de stress du fait d’un sentiment d’isolement par rapport aux autres intervenants. La prise en charge d’une grossesse d’une femme avec des addictions nécessite un travail de collaboration soutenu. Ce constat issu à la fois d’études et de la pratique de centre de soins a nourri la volonté de vouloir améliorer la prise en charge proposée.
Le projet a été préparé en amont par des recherches bibliographiques, des retours d’expériences de terrain, des participations à des congrès, des rencontres avec des professionnels de différentes structures.
Déroulement du projet
Le projet a débouché sur l’organisation d’un colloque intitulé « Grossesse, périnatalités et addictions : changeons les regards » réunissant 180 personnes le 8 novembre 2011 à Pau.
Le colloque a été préparé via des rencontres par professions (gynécologues obstétriciens, médecins généralistes, pédiatres, infirmières, sages-femmes, puéricultrices, travailleurs sociaux) afin d’obtenir les informations et les réponses aux questions que chacune se pose dans le cadre de sa pratique.
Le colloque avait un double objectif : délivrer de l’information par des personnes reconnues au plan national ou international et croiser les différentes logiques.
Un groupe de travail avait la responsabilité du mode d’organisation, du programme et du choix des intervenants ; le csapa a mis en place la logistique et l’organisation technique, la recherche de financements, la communication et l’organisation.
Programme du colloque
– ateliers pratiques animés par des intervenants de réseaux périnatalité et des acteurs locaux. Les différentes approches du travail en réseau ont été abordées autour d’une situation clinique.
–  table ronde : le travail en réseau, les places, les avantages, les difficultés…
– plénière : périnatalité et addictions, différents regards

Retours sur expérience :

L’action s’est orientée vers la prise en charge des femmes enceintes, ce qui limite la thématique par rapport à une prise en charge générale des femmes. Cela était toutefois nécessaire, car très souvent les représentations des professionnels, leur isolement, aboutissaient à des prises de décisions plus néfastes que bénéfiques pour la mère et pour l’enfant.
L’action a rencontré très peu de freins car elle résultait d’une volonté partagée par de nombreux professionnels de tous les champs. Les difficultés ont plutôt été pour toucher la totalité du public cible. Il manquait notamment les professionnels libéraux qui ne sont pas venus, à l’exception de quelques sages-femmes.
Après le colloque, le directeur du Csapa s’est impliqué dans la création du réseau local de périnatalité et dans celle du réseau régional. Un projet de mise en place de journées de formation spécifique pour les praticiens libéraux est à l’étude, avec l’appui du groupe de pilotage du colloque.

Lieu :

Extra muros, pour un public pour moitié local et pour moitié issu des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées.

Partenariats :

Un groupe de travail réunissant différents professionnels (pédiatre, psychologue, sage-femme, directrice MSD, obstétricienne, addictologue) a aidé à l’élaboration du projet. Un partenariat financier a été mis en place avec différentes institutions.

Financement(s) alloué(s):

19 000 euros ont été alloués au projet. Les charges étaient principalement le temps de préparation et d’organisation de l’événement et les aspects logistiques de mise en œuvre du jour J.

Qui contacter pour en savoir plus ?



Qui porte l'action ?

Csapa Béarn Addictions

Type d'établissement :

Type d'accueil :


Mission et services :

La structure est un CSAPA généraliste qui propose un service de substitution. Elle gère également un service de soutien à la parentalité et un lieu d’écoute pour les jeunes.

Contact :

Adresse :

23 rue maréchal Joffre - 64000 Pau   

Région :


tel05 59 27 42 43
fax05 59 27 74 67