Plan d’actions expérimental : prévention de l’alcoolisation fœtale et prise en charge de ses conséquences

Objectifs de l'action :

Axe 1 : Prévenir les comportements à risque
Axe 2 : Prendre en charge les femmes enceintes consommatrices d’alcool et d’autres toxiques
Axe 3 : Proposer un parcours de santé pour les enfants ayant été exposés à l’alcoolisation prénatale
Axe 4 : Développer une gouvernance, la coordination et la recherche

Descriptif de l'action :

Le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017 de la MILDECA (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues Et les Conduites Addictives), prévoit l’expérimentation, dans deux régions françaises, d’un programme de prévention et de prise en charge des troubles causés par l’alcoolisation prénatale.
L’Agence Régionale de Santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine s’est portée volontaire dans le cadre de cette expérimentation et a impulsé une démarche concertée auprès des acteurs aquitains concernés par la problématique de l’alcoolisation fœtale (2015).
Cette concertation a abouti à la structuration d’un plan d’actions régional articulé autour de 4 axes de travail coordonné par le centre ressources Alcool et Grossesse de l’association AGIR 33 Aquitaine.

LES GRANDES LIGNES DU PROGRAMME D’ACTIONS AQUITAIN
Piloté par AGIR 33 Aquitaine sur le territoire de « l’ex-Aquitaine », le programme se structure autour de 4 axes stratégiques :

Axe 1 : Prévenir les comportements à risque
Développer et faciliter la mise en œuvre des actions de prévention auprès du grand public, notamment auprès des femmes en âge de procréer ; améliorer le repérage des consommations de toxiques chez les femmes enceintes.

Axe 2 : Prendre en charge les femmes enceintes consommatrices d’alcool et d’autres toxiques
Faire connaitre les ressources spécialisées ; faciliter l’accès aux premiers soins addictologiques et psychiatriques ; améliorer la coordination entre les acteurs.

Axe 3 : Proposer un parcours de santé pour les enfants ayant été exposés à l’alcoolisation prénatale
Harmoniser le repérage, le suivi et la prise en charge des enfants exposés à l’alcoolisation fœtale en proposant un parcours de soins gradué de proximité, en collaboration avec le Réseau Périnat Aquitaine.
L’Aquitaine, via son Réseau Périnatal, développe actuellement un réseau de suivi des nouveau-nés vulnérables. La concomitance des projets « prévention de l’alcoolisation fœtale et prise en charge de ses conséquences » et « suivi des nouveau-nés vulnérables » a laissé entrevoir l’opportunité d’un partenariat entre le Réseau Périnat Aquitaine et le centre ressources Alcool et Grossesse. D’un commun accord, il a été décidé que les deux dispositifs collaborent à l’élaboration du parcours de santé des enfants exposés à l’alcoolisation fœtale, dans le cadre du projet « suivi des nouveau-nés vulnérables en Aquitaine ».

Axe 4 : Développer une gouvernance, la coordination et la recherche
Impliquer les acteurs des champs sanitaire, médico-social, social, éducatif, institutionnel, judiciaire… ; développer la recherche ; mettre en place un centre ressources chargé de la déclinaison et du suivi du plan d’actions.
Véritable fer de lance pour la prévention et l’amélioration de la prise en charge de l’alcoolisation prénatale et de ses conséquences, le centre ressources Alcool et Grossesse aura pour mission de prévenir, former, coordonner, et développer la recherche.

Actuellement, il s’agit pour le centre ressources Alcool et Grossesse de coordonner l’existant en promouvant les expériences, actions et projets aquitains qui ont fait leur preuve et en favorisant la coordination des acteurs par l’organisation de filières de soins pour les mères et les enfants.

Retours sur expérience :

Les retours sur expérience sont prévus pour 2018.

Vous pouvez consulter le site internet du projet : www.alcool-grossesse.com

Lieu :

Ex région Aquitaine

Partenariats :

Réseau Périnat Aquitaine

Financement(s) alloué(s):

Mission Interministérielle de Lutte Contre les Drogues et les Conduites Addictives (MILDECA) et Agence de Santé Régionale (ARS) Nouvelle-Aquitaine

Qui contacter pour en savoir plus ?



Qui porte l'action ?

AGIR 33 Aquitaine

Type d'établissement :

Organisme gestionnaire :

Type d'environnement :



Mission et services :

L’association AGIR 33 Aquitaine se situe dans le champ suivant :
– Soins en addictologie de niveau 1 (proximité de premier recours)
– Coordination avec les niveaux 2 et 3 dans l’articulation des parcours de soins passant des soins premiers aux soins spécialisés et inversement

L’association porte 3 missions :
– La Déléguée Santé Prévention (DSP)
– La coordination de l’outil Repérage Précoce et Intervention Brève (RPIB)
– Le Programme d’Accompagnement au Changement du fumeur de Tabac (PACT)

En 2016, deux nouvelles missions se sont ajoutées :
– Ambassadeur du Moi(s) Sans Tabac en Nouvelle-Aquitaine
– Le plan d’actions expérimental : Prévention de l’alcoolisation fœtale et prise en charge de ses conséquences

Contact :

Adresse :

20 Place Pey Berland - 33000 BORDEAUX   

Région :


tel05 56 51 56 51
fax05 56 31 47 84