Equipe de prise en charge précoce parent-enfant

Objectifs de l'action :

L’objectif est de créer une équipe de prise en charge précoce parents-enfants, mobile, facilement identifiable par les partenaires des différents champs d’intervention concernés, pouvant s’adapter aux situations locales particulières afin de :
– soutenir directement les actions de certaines équipes notamment dans les services hospitaliers de maternité et de pédiatrie, et d’apporter une compétence spécifique par exemple au niveau des séjours en CHRS, en appartements thérapeutiques relais…
– permettre que soit assurée la prise en charge médicale, psychologique, sociale et éducative, quel que soit le lieu d’exercice, et ainsi préserver ou améliorer la qualité des relations parents-enfants,
– coordonner les soins, le soutien psychologique et les relais sociaux impliqués dans la prise en charge de la grossesse, de la maternité en difficulté, et de la relation parents-enfants,
– participer aux soins et aux prises en charge des familles dans le contexte de l’addiction, en partenariat avec les intervenants spécifiques de prévention du secteur de la petite enfance (PMI, AEMO, Réseau mère-enfant(s)…),
– engager et animer une actualité régulière à l’interface des différentes compétences des champs sanitaires et psychosociaux liés à la maternité, aux addictions, à la parentalité et ainsi permettre un niveau de connaissance adapté et créer une culture commune.

Descriptif de l'action :

L’équipe de prise en charge précoce parent-enfant s’adresse à des femmes enceintes ou à des mères ou pères confrontés à une addiction, qu’il s’agisse de produits illicites, d’alcool ou de médicaments détournés de leur usage. Le père de l’enfant peut être intégré dans la démarche d’accès aux soins, et devra être associé en tout état de cause dans le cadre du travail sur le lien parents-enfant.
Public accueilli
– Femmes enceintes
– Parents dont l’un au moins, sinon les deux, est confronté à une addiction, avec ou sans substance
– Mères usagères de substances psychoactives avec leurs enfants
– Mères usagères de substances psychoactives ayant leurs enfants placés
– Pères dans la même situation
Les proches (grands parents, etc) peuvent être, à moindre mesure, concernés.

Lieu :

extra-muros

Partenariats :

Le Csapa du pôle addictologie rattaché au Centre Hospitalier Charles Perrens agit en partenariat avec notamment l’Équipe de Liaison et de Soin en Addictologie (Elsa), avec laquelle il est directement au contact des structures sanitaires qui accueillent les femmes enceintes en urgence, post-urgence et/ou hospitalisation. Associé aux dispositifs spécifiques tel que le SECOP ou le service « mères-enfants » que gère également le Centre Hospitalier Charles Perrens, plus un partenariat quasi quotidien avec le CHU de Bordeaux, l’UCSA et le SPIP de la Maison d’arrêt, le Csapa dispose de fait d’un maillage de base, à l’image d’un réseau, qui peut être immédiatement opérationnel pour permettre à une équipe mobile d’engager les prises en charge précoces parent-enfant.
Les partenaires susceptibles d’orienter vers l’équipe de prise en charge précoce parent-enfant ou de travailler en lien sont tous les professionnels des différents champs concernés par les problématiques parentalité et addiction. Il peut s’agir notamment des partenaires :
– du domaine sanitaire : maternités, sages-femmes, gynécologues obstétriciens ; pédopsychiatrie, psychiatrie adulte, médecine libérale, réseaux de périnatalité, UCSA ;
– du domaine de l’enfance : PMI, Centres d’action médico-sociale précoce, secteur de psychiatrie infanto-juvénile notamment ;
– du secteur de l’addictologie : Csapa, Caarud, réseaux d’addictologie, consultations hospitalières d’addictologie, Elsa…
Lors d’une hospitalisation, l’équipe de prise en charge précoce parent-enfant travaille en lien avec l’Elsa compétente pour la coordination des soins intra-hospitaliers ; ce lien sera, de fait, facilité car le pôle addictologie du centre hospitalier Charles Perrens gère l’Elsa. Des liens existent également avec les services sociaux et les services de la justice. Des liens avec le Conseil Général sont indispensables.

Financement(s) alloué(s):

175 000 via MILDT/DGS (ONDAM)

Qui contacter pour en savoir plus ?



Qui porte l'action ?

Csapa du Centre Hospitalier Charles Perrens

Type d'établissement :

Type d'accueil :

Organisme gestionnaire :

Type d'environnement :



Mission et services :

Accueil et orientation
Coordination des soins
Suivi socio-éducatif
Soin : consultation médicale, sevrage ambulatoire, soutien familial, soutien individuel, substitution, suivi carcéral

Contact :

Adresse :

121 rue de la Béchade - CS 81285 - 33076 BORDEAUX CEDEX   

Région :


tel05 56 56 67 02
fax05 56 56 67 03