Ateliers de remise en forme avec découverte de pratiques sportives

Type d'action :

Début de l'action :

12 Jan 2011

Fin de l'action :

04 Jan 2012

Mots-clés :

Action collective

Objectifs de l'action :

* donner aux femmes fréquentant le caarud et le csapa de l’assurance et de la confiance en elles
* leur offrir un espace et un temps sans le regard des hommes
* leur permettre de s’épanouir dans une activité qu’elles ont choisie

Descriptif de l'action :

Naissance du projet
La structure proposait un créneau sportif hebdomadaire mixte ; les femmes ont demandé la mise en place d’une activité sportive spécifiquement féminine. En parallèle, le CEID a pris connaissance des activités de l’association La Flèche (www.flechedebordeaux.fr) qui a mis en place, suite à un appel à projet Fondation de France, des activités de remise en forme pour les associations qui s’occupent de femmes en danger ou en difficulté. L’idée a été discutée en Conseil de la Vie Sociale et sous forme d’entretiens individuels pour connaître les motivations et l’intérêt des femmes pour l’activité.
Public ciblé
L’action concernait les femmes fréquentant les deux services de la structure, caarud et csapa. Les personnes intéressées ont eu un entretien préalable avec un animateur. Une entrevue a été organisée entre l’animatrice de la Flèche et les femmes intéressées pour définir le jour, l’heure, l’activité et le tarif.
Fonctionnement des ateliers
Les ateliers ont eu lieu une fois par semaine : 15 séances de self defense, puis 5 séances de danse (zumba) ont été organisées. L’entrée et la sortie de l’activité étaient volontairement souples, avec une participation d’un euro symbolique et pas d’obligation d’assiduité, même si l’équipe insistait sur l’importance de venir régulièrement. Les seules contraintes de participation étaient de ne pas avoir consommé, d’être un minimum en forme et d’être propre si possible. Des intervenantes du csapa ont accompagné les usagères lors des premières séances, pour faire le lien.

Retours sur expérience :

* L’activité a permis de donner un temps de respiration aux femmes et a pallié le fait qu’elles n’ont pas les moyens d’avoir un abonnement en salle de sport. La participation effective à chaque séance était de 3 à 6 personnes, sur un total d’une dizaine de femmes intéressées. L’occupation des temps libres de façon saine (culture, sport) est une plus-value dans le parcours de soins par rapport à une prise en charge concentrée sur l’accès aux droits et sur le soin proprement dit.
* Les cours de self defense ont bien marché, mais l’échec de la zumba a conduit à l’arrêt de l’activité. La mise en place d’une telle action nécessite un temps important d’accompagnement et de relance auprès du public de la structure : c’est ce qui assure la présence des personnes. Il était également important de choisir un lieu proche du Centre Planterose, pour que les femmes puissent se retrouver et aller ensemble à l’activité sportive.
* L’activité spéciale femmes a donné envie aux hommes d’avoir leur propre créneau : une activité musculation a été mise en place en parallèle, à leur demande.

Lieu :

Extra-muros dans le dojo, à 10 minutes à pied du Centre Planterose

Partenariats :

Avec l’association la Flèche : coordination par une animatrice de l’association et cours donnés par des professeurs de kungfu et de danse qui travaillent avec elle.

Financement(s) alloué(s):

Financement de la Fondation de France géré par l’association La Flèche ; le csapa donne du temps de coordination et d’orientation de l’animateur.

Qui contacter pour en savoir plus ?



Qui porte l'action ?

Centre Planterose

Type d'établissement :

Type d'accueil :


Mission et services :

Le CEID gère plusieurs établissements en Gironde, Dordogne et Pyrénées Atlantiques.
Le Centre Planterose de Bordeaux est csapa le matin et caarud l’après-midi.

Contact :

Adresse :

16 rue Planterose - 33000 Bordeaux   

Région :


tel05 56 91 07 23
fax05 56 44 78 21