Actes des 4e Rencontres de l’AMPTA « S’adonner, s’abandonner, s’aliéner : addictions et création, des liaisons (pas toujours) dangereuses »

publié le  |  Imprimer

affiche_amptaL’AMPTA (Association Méditerrannéenne de Prévention et de Traitement des Addictions) a organisé les 28 et 29 mars 2013 ses 4e Rencontres sur le thème « S’adonner, s’abandonner, s’aliéner : addictions et création, des liaisons (pas toujours) dangereuses ».

L’association propose les Actes de ces journées d’échanges sous forme vidéo, en ligne.
>> Voir les vidéos des Rencontres

Attention, il se peut que sur certains ordinateurs la lecture rencontre quelques problèmes, et demande un peu de patience…

Pour rappel, le programme était le suivant :

Jeudi 28 Mars 2013
14h00 Introduction
Plénière 1 : L’addiction favorise-t-elle la création ?
Avec Bruno TANCHE, Chargé de Mission Politiques Judiciaires à Marseille, Olivier THOMAS, Psychologue, Nicole Yanni, Comédienne et metteur en scène, Responsable du théâtre du Petit Matin, Jean-Michel MAULPOIX, Poète et Critique, Franck POURCEL, Photographe

Vendredi 29 Mars 2013
Plénière 2 : La création peut-elle être addictive ?
Avec Thémis APOSTOLIDIS,Maître de Conférences, Pascal HENRIOT, Psychiatre, Jean Didier Vincent, Neuro-psychiatre et Jean-Pierre Winter, Psychanalyste
Plénière 3 : La création peut-elle être une alternative à l’addiction ?
Avec Alain GAVAUDAN, Psychiatre des Hôpitaux, Jean Jacques SANTUCCI, Psychologue, Patricia Attigui, Professeur de psychopathologie et de psychologie clinique, Robin Renucci, Comédien, Directeur des Tréteaux de France (sous réserve)
16h45 Conclusion – Jean Jacques Santucci