L’AFRAVIH à Bordeaux – une conférence à l’aune d’une actualité dense

publié le  |  Imprimer

La 9e conférence de l’Alliance Francophone des Acteurs de santé contre le VIH et les infections virales chroniques (AFRAVIH) s’est clôturée ce samedi à Bordeaux.

Organisée sous la présidence du Professeur François Dabis, directeur de l’ANRS, et coprésidée par les Professeurs Coumba Toure Kane (Dakar) et Philippe Morlat (Bordeaux), cette 9ème édition de la conférence a rassemblé un millier de professionnels, d’acteurs communautaires, politiques et scientifiques autour des grands enjeux du Sida et des Hépatites aujourd’hui, dans le monde francophone et au-delà.

Le programme a permis de faire le point sur des maladies en mouvement et sur les évolutions permanentes et souhaitables pour atteindre en 2020 l’objectif 90-90-90 fixé par Onusida pour le VIH/Sida et en 2030 l’objectif d’élimination de l’hépatite C fixé par l’OMS..

Lors de la séance inaugurale et en présence du Maire de Bamako (Mali), le Maire de Bordeaux a signé l’adhésion de la ville à la charte des villes sans Sida ; c’est la 2ème ville à s’engager au plan national, après Paris.

Signez l’appel de Bordeaux !

L’AFRAVIH 2018 a aussi été l’occasion de lancer « L’appel de Bordeaux » en faveur de la lutte contre les hépatites B et C, et notamment pour l’accès universel à la PreP. La Fédération Addiction a signé cet appel.

Nous vous invitons à le rejoindre et à le signer à votre tour sur le site de l’AFRAVIH.

Les thèmes de la Conférence

Les participants ont pu réfléchir et échanger à partir des dernières recherches et des innovations en matière de lutte contre le sida et les hépatites dans des contextes différents (Nord-Sud, populations clés) ainsi qu’aux initatives communautaires et/ou publiques.

Certains thèmes ont été au cœur des débats :

  • Les nouvelles molécules et nouvelles stratégies de traitement
  • Les outils qui sont devenus indispensables tels que la PrEP : « partout et maintenant ! »
  • Le travail avec les publics LGBTI
  • L’initiative des « Villes sans sida »
  • La place au centre des débats de l’engagement communautaire

Cette édition a aussi permis de préciser les enjeux nouveaux tant en terme de modernisation des soins – apports majeurs de la santé numérique, intégration des soins entre santé mentale et santé sexuelle) qu’en termes de gouvernance mondiale – opportunité de mettre fin au Sida dans le monde, possibilités d’une gouvernance renouvelée à l’échelle mondiale… Ces débats se sont tenus avec le concours essentiel pour faire bouger les choses des grands partenaires internationaux tels que l’ONUSIDA, l’OMS, Unitaid et le Fonds Mondial.

Retrouver le programme en ligne.

Télécharger le dossier de presse.

Une conférence dont l’actualité est suivie par la Fédération et par ses adhérents

Engagée depuis de nombreuses années aux côtés de ses partenaires, la Fédération Addiction était représentée à cette conférence, avec notamment une « démonstration » du bus d’échanges de seringues du CEID qui a reçu la visite des présidents de l’AFRAVIH 2018 et du Maire de Bordeaux, Alain Juppé.

Ce bus devrait être remis prochainement aux collègues, acteurs de la RDR à St Pétersbourg (Russie) dans le cadre du jumelage entre les villes de Bordeaux et de St Pétersbourg. Le Dr Jean-Michel Delile, vice-président de la Fédération, a également présenté une intervention en séance plénière sur « Addiction et transmission » qui rappelait l’importance d’inscrire les traitements VIH dans une stratégie globale incluant des soutiens psychologiques et sociaux. Sa conclusion, en résonance avec le slogan de Coalition Plus fut « Démédicalisons ! » , la lutte contre le VIH/Sida doit être l’affaire de tous les acteurs, pas seulement les médecins.

La Fédération Addcition suit, pour ses adhérents, toutes les évolutions qui rendent possible et améliorent les traitements et outils de dépistage de ces maladies, qui touchent prioritairement aussi les consommateurs de substances psychoactives.

Le réseau a contribué et contribuera encore à la diffusion des dernières actualités et parutions sur l’hépatite C et le Sida.

La Fédération Addiction propose également des outils d’aide à la pratique, notamment pour défendre et mettre en place une approche intégrée des soins de l’hépatite C.

Télécharger le supplément technique de la Fédération Addiction sur les Hépatites

Télécharger et retrouver en ligne tous les outils pour mettre en place, recevoir son habilitation et se former à l’utilisation des TROD dans le dépistage des maladies chroniques VIH / VHC.

Retrouver tous nos travaux, prises de positions et communiqués de presse et partenariats en ligne.

#PourUnMondeSansSida