Prescription de Skénan en Ile-de-France : retours sur le séminaire

publié le  |  Imprimer

Les sulfates de morphine (en particulier le Skénan®) représentent à Paris et dans une moindre mesure en Ile-de-France le premier opiacé consommé ; et il est principalement injecté.

Ce constat amène certains adhérents franciliens à innover dans leur pratique d’accompagnement, et invite aujourd’hui les professionnels à se concerter pour agir efficacement, ensemble. L’union régionale de la Fédération Addiction vous propose donc, que vous soyez prescripteurs ou non, un séminaire de 4h sur ce thème.

Des produits utilisés depuis de nombreuses années

Anticipant l’arrivée des Médicaments de Substitution aux Opiacés, les sulfates de morphine sont délivrés à des personnes en situation de dépendance aux opiacés depuis plus de 20 ans. Ils sont largement prescrits en médecine de ville et parfois en CSAPA, sous couvert d’une tolérance instituée en 1996 par un courrier du directeur de la santé, lors du développement  des Traitement de Substitution aux Opiacés.

Un besoin de coordination et de partage de pratiques

Depuis 2 ans, le CSAPA Charonne tente de faire évoluer en interne des pratiques individuelles anciennes de prescription de Skenan vers des pratiques collectives transdisciplinaires, à travers un programme spécifique de RdRD et promotion de la santé. Le CSAPA a récemment sollicité l’Union Régionale de la Fédération Addiction pour avancer avec ses partenaires franciliens sur ces prescriptions.

Un séminaire sur ce thème a réuni, à Paris, autour de 50 personnes dont une majorité de prescripteurs de sulfates de morphine pour :

  • échanger autour de ces pratiques,
  • ébaucher un état des lieux de la situation en Ile-de-France
  • et dresser des pistes d’amélioration de l’accompagnement de ces patients dépendants.

Téléchargez les présentations powerpoint des interventions

  • Skénan « détourné » – quel produit, quels usages ?

Épidémiologie et panorama régional

– Données de la Salle de Consommation à Moindre Risque parisienne – Thomas Dusouchet

  • Le Skénan « sur prescription » – quelles pratiques ?

– Pratiques au CSAPA Charonne –

– Pratiques en médecine générale exercée en Ville – Xavier Aknine, médecin généraliste

  • Partage de pratiques : Comment prescrivez-vous ?

Comment prescrivez-vous le skénan ? Comment prendre en compte l’injection dans les pratiques de prescription ? Quel process, partage, réseau spécifique peut-on penser sur cette question sur le territoire paris-petite couronne ?

  • Conclusion – Delphine Villain, ARS Ile de France

]