19 et 20 novembre 2009 – Colloque « Usager, malade, délinquant : l’articulation santé justice à l’épreuve de l’addiction »

publié le  |  Imprimer

Les personnes mises en cause par la justice avec conduite addictive sont placées à l’intersection des missions des institutions de la santé et de la justice. C’est peu dire que ces institutions ont des cultures, des pratiques professionnelles différentes et sur le terrain, on observe que leurs échanges sont entièrement dépendants des personnes en responsabilité ; ici des réalisations exemplaires, là une hostilité plus ou moins larvée, là encore une franche ignorance.

Ce deuxième colloque santé justice intervient au moment où le paysage judiciaire évolue, au moment où l’organisation de l’addictologie médico-sociale se met en place. Enraciné dans la conviction qu’il faut sorti de la dialectique « délinquant ou malade » son objectif pourrait être d’aller vers une meilleure articulation de nos pratiques professionnelles.

Ces deux journées associent des interventions en plénière (formation et information) et du travail en atelier, temps privilégié de l’échange des expériences animés par des binômes santé-justice.

Pièces jointes

Programme du colloque
Programme du colloque