Un séminaire « Traitement judiciaire de la toxicomanie » organisé auprès de la Cour d’appel d’Amiens

publié le  |  Imprimer

Diaporama "Présentation du dispositif spécialisé en addictologie et des articulations avec la Justice"A l’initiative de la Direction des Affaires Criminelles et des Grâces (ministère de la Justice), un séminaire sur le « Traitement judiciaire de la toxicomanie » a été organisé le vendredi 13 novembre dernier auprès des magistrats du siège (juges) et du parquet (procureurs) du ressort de la Cour d’Appel d’Amiens.

Cette journée avait pour objectifs d’apporter aux magistrats des éléments de réflexion sur les réponses pénales réservées aux usagers de stupéfiants et de mieux appréhender le cadre de l’articulation santé-justice.

 

Le programme était le suivant:

Ouverture de la journée par M. le premier président de la Cour d’Appel d’Amiens
M. le procureur général de la Cour d’Appel d’Amiens
M. le directeur des affaires criminelles et des Grâces
Mme Katia Dubreuil, magistrate chargée de mission (MILDECA)

Etat des lieux de la consommation des produits stupéfiants en France et sur le ressort de la Cour d’appel d’Amiens : M. Olivier le Nezet, chargé d’études à l’OFDT.

Eléments d’actualité : les nouveaux produits, les nouveaux critères d’acheminement : intervention du chef de la Mission de Lutte Anti-Drogue (MiLAD), cabinet du directeur général de la police nationale.

L’addiction aux stupéfiants : les conséquences sanitaires et sociales, la prise en charge médicale des usagers: Dr Pierre Poloméni, chef du service addictologie de l’hôpital René Muret (Sevran).

La prise en charge sanitaire et sociale des usagers de stupéfiants : M. Patrick Veteau, référent santé-justice du Conseil d’administration de la Fédération Addiction, directeur de l’ATRE à Lille; M. David Saint-Vincent, Délégué Régional Haute-Normandie de la Fédération Addiction et directeur de l’association La Passerelle à Elboeuf.

Cette journée riche d’échanges a rempli ses objectifs et a fait état une nouvelle fois d’une volonté de rapprochement respectueuse et attentive de la part des deux secteurs.

D’autres séminaires seront organisés au cours de l’année 2016.
Le prochain aura lieu le 29 janvier et réunira les magistrats de la Cour d’appel de Lyon.