Sida : Marisol Touraine annonce des autotests disponibles en 2014

publié le  |  Imprimer

ruban_rouge_sidaLes autotests permettent à une personnes de savoir en quelques minutes si elle est porteuse du VIH, à partir d’une goutte de sang ou de salive. Ils ne fonctionnent que deux à trois mois après la transmission supposée du virus car ils se basent sur la présence d’anticorps spécifiques produits en cas d’infection. Le Conseil National du Sida s’était déjà prononcé en faveur de cet outil (lire l’avis sur le site du Conseil).

La Ministre de la Santé, Marisol Touraine, a donné le feu vert pour autoriser les autotests, uniquement pour les personnes qui ne « souhaitent pas se rendre dans les centres de dépistage ou les hôpitaux ». Le Conseil consultatif national d’éthique (CCNE) avait insisté sur la nécessité d’un encadrement adapté de ces autotests, pour éviter les erreurs d’interprétation des résultats ou leur usage forcé.

Les autotests sont comparables aux TROD (Test Rapide d’Orientation Diagnostique), utilisés fréquemment par les associations de notre secteur.