CAARUD et pharmaciens réunis dans le Lot dans le cadre du projet régional "RDR en milieu rural"

publié le  |  Imprimer

lotA l’invitation du CAARUD 46 (Centre d’Accueil et d’Accompagnement  à la Réduction des Risques des Usagers de Drogues) situé 377 avenue du 7ème R.I. à Cahors, établissement de l’association CEIIS dont le siège social est à CAJARC, les pharmaciens du département ont été invités à réfléchir sur comment relayer une mission de santé publique à savoir la réduction des risques liés à l’usage de drogues.

Cette réunion départementale, qui s’est tenue le 17 septembre 2014 de 20h30 à 22h30, s’inscrit plus largement dans la réflexion régionale porté par l’union régionale Midi-Pyrénées de la Fédération Addiction. >> Plus d’infos

Une dizaine de pharmaciens ont répondu à l’appel et 7 ont participé à cette séance de travail dans une salle de la mairie de Gramat.

Olivier FRANCOIS, Directeur du CEIIS, a présenté l’établissement CAARUD avec sa mission particulière dans le département d’intervenir auprès des usagers de drogues pour diffuser tous les conseils de prévention des risques tout en œuvrant  à l’orientation des personnes vers le dispositif de soins.

Ensuite c’est Monsieur NEIRA, administrateur du CEIIS et ancien directeur de l’association Espoir Goutte d’Or à Paris qui a présenté l’historique et l’intérêt de la politique de réduction des risques dans notre pays. Il faut souligner que l’association qu’il a dirigée a été pionnière en la matière et a largement contribué à la construction de cette politique.

Ensuite, le Docteur CONDE, pharmacien chargé de mission auprès de la Fédération Addiction a présenté le projet régional soutenu et financé par l’ARS visant à associer les pharmaciens au travail que réalise actuellement le CAARUD.
Il s’agit pour les officines volontaires de participer à la distribution de matériel (seringues, boites à aiguilles et informations). Le CAARUD interviendra quant à lui en soutien aux pharmaciens pour l’approvisionnement en matériel, pour l’enlèvement de la récupération, et en disponibilité pour les difficultés relationnelles avec les usagers.
Cette coopération vise à apaiser les relations entre les officines et les usagers de drogues, améliorer « l’accessibilité » au matériel pour les usagers et conduire les personnes au plus tôt vers le soin de leur addiction.
Cette soirée de travail a conduit un certain nombre d’officines à envisager une collaboration avec le CAARUD et améliorer ainsi le maillage territorial de l’offre.
Cette soirée soutenue par ailleurs par Madame FOURNIOLS, représentant le Conseil de l’Ordre des Pharmaciens et Monsieur DURRIEU, représentant l’Union Régionale des Professionnels de Santé, a marqué le départ d’une collaboration, à l’image d’autres départements de Midi Pyrénées plus avancés sur le sujet.

Vous pouvez télécharger ci-dessous l’invitation, l’article de presse de La Dépêche du Midi ainsi que le compte-rendu.

Contact : d.meunier@federationaddiction.fr