Réduction des risques : clôture de la phase quantitative

publié le  |  Imprimer

Dans le cadre du projet Réduction des risques*, la Fédération Addiction a lancé en 2013 une démarche participative sur les pratiques de réduction des risques dans le dispositif médico-social (CSAPA et CAARUD). Construite et pilotée par un groupe de 15 professionnels de terrain, cette démarche nationale vise à construire un état des lieux des pratiques, problématiques et besoins autour de la réduction des risques aujourd’hui.

En lien avec le conseil d’Administration de la Fédération Addiction, le projet Réduction des risques va se déployer jusqu’en 2015, sera jalonné de parutions d’étapes et aboutira sur un guide de la collection « Pratique(s) ».

Le premier volet du projet a consisté dans le passage de deux questionnaires, construits par le comité de pilotage, qui va nous permettre de valoriser collectivement vos pratiques.

Ainsi, les 130 CAARUD de France ont été sollicités au printemps  ; 64,7 % d’entre eux ont participé à l’enquête, attestant d’une dynamique forte et d’une volonté marquée de faire valoir leurs pratiques professionnelles au travers du réseau.

Cet automne, ce sont les CSAPA qui ont répondus présents. L’effort de valorisation a regroupé 130 équipes, qui nous ont donné un éclairage riche sur leurs pratiques et leurs besoins dans ce domaine.

La Fédération Addiction tient à remercier l’ensemble des équipes pour le temps et les réflexions qu’elles ont accepté de consacrer au projet.

Le traitement des données des questionnaires est en cours, et la valorisation se poursuit en ce premier semestre 2014 !

Le projet se décline désormais dans sa phase qualitative, avec une vingtaine d’entretiens sur site programmés dans certains des CAARUD et des CSAPA volontaires, ainsi que par 5 groupes thématiques à l’échelle régionale

Pour toute question, vous pouvez consulter notre dossier thématique RDR sur le site, ou contacter Laurène Collard, en charge du projet RDR :l.collard@federationaddiction.fr

* Pour en savoir plus sur le projet RDR, vous pouvez cliquer ici.