Philosophie pratique de la drogue

publié le  |  Imprimer

Comment devient-on dépendant aux drogues et autres consommations psycho-actives ? Comment essaie-t-on d’en sortir ? Que valent les politiques publiques de la drogue ? Telles sont les questions abordées dans cet ouvrage, traitées à partir de témoignages d’usagers, recueillis à Paris et à New York.

Témoins privilégiés des conditions individuelles, sociales et neuropsychiques d’entrée dans un parcours addictif, les anciens usagers revendiquent leur liberté d’avoir consommé, pour leur bien-être, des produits dangereux, tout en rendant compte en détail et sans fard des dégâts personnels qui ont pu en découler. À l’éthique de la drogue succède donc une éthique de la sortie qu’on cherche à garantir par de nouvelles habitudes et de nouveaux engagements.

La philosophie pratique de la drogue qui ressort de ces témoignages est libertaire sur un plan individuel, mais collectivement responsable, en termes notamment de prévention, de réduction des dommages et d’accompagnement des usagers. Cette posture implique une reconsidération des politiques publiques répressives mais largement impuissantes devant le phénomène social de l’addiction, qui n’a cessé de croître avec le développement des sociétés marchandes.

Commander l’ouvrage sur le site des Editions du Cerf