Mobilisation en novembre pour «moi(s) sans tabac»

publié le  |  Imprimer

Inspirée d’une expérience anglaise efficace, « Stopover », l’opération « mois(s) sans tabac » débarque en France en Novembre. 28 jours où se passer de stopovercigarettes sera le mot d’ordre, soutenu par un dispositif mêlant coaching et campagne média. Piloté par la nouvelle agence Santé Publique France, l’idée de cette opération est « d’inciter les fumeurs à arrêter de fumer pendant 28 jours afin de multiplier leurs chances d’arrêter de fumer par cinq », a indiqué François Bourdillon, son Directeur.

De plus, le dispositif anglais a montré son impact favorable sur la proportion de fumeurs ayant fait une tentative d’arrêt (+ 50 % entre octobre 2012 et la moyenne des autres mois de l’année alors que le mois d’octobre était celui pour lequel la proportion de tentatives d’arrêt était la plus faible sur les 5 années antérieures).

Ce projet répond également à des objectifs plus généraux : mobiliser les acteurs de terrain notamment les professionnels de santé, et favoriser le changement de comportement.

Elle se déclinera en 2 temps :

Le mois d’octobre 2016, qui précède l’événement, sera consacré à la sensibilisation des fumeurs pour susciter l’intérêt à arrêter et préparer cet arrêt via des actions de communication. Les actions de communication mises en œuvre durant cette période permettront de susciter l’intérêt des fumeurs, de préparer l’arrêt du tabac à venir, et d’informer les professionnels de santé et les acteurs locaux en éducation et promotion de la santé du dispositif. Ces actions de communications seront mises en œuvre par l’Agence nationale de santé publique et les acteurs  volontaires en région.
Le mois de novembre au cours duquel seront réalisées des actions de communication et des actions de proximité incitant à l’arrêt et soutenant la motivation des ex-fumeurs. Il peut s’agir :

  • De stands d’information ou de sensibilisation à l’arrêt du tabac ;
  • De consultations hors les murs d’arrêt du tabac;
  • De manifestations, d’événements, réalisés aux couleurs de « Moi(s) sans tabac».

Santé Publique France met des outils à disposition des professionnels pour accompagner cette action collective

Inscrit dans la stratégie des pouvoirs publics en faveur d’une réduction du tabagisme, le Plan National de Réduction du Tabagisme, cette opération de « marketing social » vient s’ajouter aux mesures réglementaires comme le paquet neutre qui sera lancé dès janvier 2017.

Des ambassadeurs du programme ont été sélectionnés via un appel à projet national organisé par Santé publique France. Renseignez vous dans votre région pour savoir qui est le coordinateur.

Appel à projets jusqu’au 10 juin

Actuellement un appel à projet est organisé par la Caisse nationale d’assurance maladie à destination des Caisses pour permettre le financement d’actions locales, cet appel permettant de financer des actions soit des caisses elles-mêmes soit d’autres porteurs de projets. Si vous êtes intéressés, vous avez jusqu’au 10 juin pour répondre à l’appel à projet. Renseignez vous auprès de votre ARS et/ou Caisse régionale d’assurance maladie pour voir si l’appel à projet est ouvert à tous ou réservé aux actions de la caisse locale.

Retrouvez toutes les informations sur le déploiement de cette opération sur le site legifrance.