Baromètre INPES 2010 des pratiques addictives – Plus d'ivresses et de tabac quotidien en Aquitaine

publié le  |  Imprimer

atlas-substances-psychoactives-2010L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) édite pour la première fois l’analyse géographique des pratiques addictives issue des données du Baromètre Santé de 2005 et 2010.
Cette analyse géographique permet une analyse comparative et évolutive des niveaux d’usages de substances psychoactives en France. Et notamment, parmi elles, l’alcool. Aussi y apprend-on que les Français boivent moins au quotidien : ils sont aujourd’hui 11% de buveurs quotidiens, contre 15% en 2005. Mais concernant l’ivresse, la tendance à l’augmentation se ressent sur l’ensemble du territoire puisque plus de la moitié des régions présentent des niveaux d’ivresses significativement plus élevés qu’en 2005, qu’elles aient lieu au moins une fois ou au moins trois fois dans l’année.

>> Lire la présentation complète de l’Atlas sur le site de l’INPES

La région Aquitaine est marquée par une diminution significative des consommations hebdomadaires de vin pour atteindre la moyenne nationale alors qu’elle était parmi les régions sur-consommatrices en 2005. De la même manière, elle ne fait plus partie des régions sur-consommatrices de spiritueux (alcools forts).

Cela ne se vérifie pas pour la consommation de bière dont le nombre de consommateurs hebdomadaires a subi une augmentation importante entre 2005 et 2010.

L’Aquitaine fait partie de la moitié des régions dont le nombre d’ivresses hebdomadaires, mensuelles ou annuelles, s’est considérablement accru.

Dans un contexte d’augmentation globale de la consommation de tabac, l’Aquitaine fait partie des trois régions où la prévalence de fumeurs quotidiens est la plus élevée. Cela peut s’expliquer en partie par la proximité de la frontière espagnole et l’accès facilité à des cigarettes moins chères.

Enfin, bien que la consommation du cannabis soit stable depuis 2005, l’Aquitaine reste la région où l’expérimentation du cannabis par les 15-64 ans est la plus prégnante (3%).

Ces données régionales sont des aides à l’élaboration et l’accompagnement de politiques publiques de santé adaptées aux évolutions des usages et aux problématiques engendrées. En 2013, l’Union Régionale Aquitaine de la Fédération Addiction et le GRRITA ont piloté des actions et projets participatifs régionaux sur : femmes et addiction, les actualités de la réduction des risques, l’accueil des jeunes en état d’alcoolisation massive aux Urgences, les addictions en milieu carcéral, l’indication d’accueil en centre résidentiel médicosocial et sanitaire, etc.

En 2014, le focus sera mis en particulier sur l’accompagnement des jeunes au sevrage tabac : la consommation de tabac reprenant de l’ampleur en Aquitaine au vu du baromètre INPES.

Contacts presse :
Brigitte REILLER, Véronique GARGUIL, Déléguées Régionales Aquitaine de la Fédération Addiction,
Tél. : 05 35 14 00 28,
Email : d.meunier@federationaddiction.fr

Communique de presse de l'Union Régionale Aquitaine
Communique de presse de l'Union Régionale Aquitaine

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.

 

>> Lire également notre article national sur le sujet