Édition Précédente |Lille 2015 : le programme

publié le  |  Imprimer

Les deux journées de colloque comportaient 3 plénières, 6 conférences et 27 ateliers. Retrouvez ci-dessous le programme complet.

Les interventions de plénières sont orientées sous l’angle clinique, anthropologique et philosophique.
Les six conférences programmées ont abordé des questions aussi diverses que l’alcoolisation des jeunes, le marché régulé du cannabis, le dopage et la performance, les représentations sociales et la responsabilité individuelle des usagers, les nouveaux traitements médicamenteux, les programmes de prévention en France et à l’international.
Les ateliers ont été conçus pour être des lieux d’échanges et d’interactions sur les pratiques de terrain.

CLIQUEZ CI-DESSOUS SUR LES SÉQUENCES QUI VOUS INTÉRESSENT POUR PLUS D’INFORMATIONS

Programme du jeudi 4 juin 2015

8h30 - Ouverture des Journées

Union Régionale Nord Pas-de-Calais de la Fédération Addiction
Mairie de Lille
Conseil régional Nord Pas-de-Calais
Agence Régionale de Santé (ARS) Nord Pas-de-Calais
Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives (MILDECA)
Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports
Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

Introduction
Jean-Pierre Couteron

Jean-Pierre Couteron, Président de la Fédération Addiction

10h30-12h30 - L'addiction: construction d'un objet d'appui pour une neutralisation du Sujet
Avec Alain Badiou

Présidence : Nathalie Latour, Déléguée générale, Fédération Addiction
Intervenant : Alain BADIOU, philosophe, romancier et dramaturge

14h00-15h30 - 9 sessions d’ateliers thématiques ou deux conférences au choix

Conférences

A. Alcoolisations massives chez les jeunes : quelles réalités ? Quels enjeux?

Nous sommes en phase de transition d’une société dite « humide » où presque tout le monde buvait régulièrement, dans un contexte socialement accepté, et où beaucoup buvaient excessivement mais en mettant un point d’honneur à « bien tenir l’alcool », vers une société dite « sèche » où l’on boit de l’alcool plus rarement mais en forte quantité presqu’en chaque occasion et avec une recherche d’ivresse massive.  Cette évolution, particulièrement sensible chez les jeunes, s’inscrit dans le contexte général de mondialisation. Ces nouvelles pratiques, que confirment les données de l’OFDT, sont venues bousculer nos codes culturels, les conséquences sanitaires et sociales des usages d’alcool et leurs modalités de prise en charge. En croisant les points de vue sociologique, ethnologique, épidémiologique et soignant, cette conférence tentera de faire le point sur les enjeux de ces phénomènes de moins en moins à la marge de nos mondes.

Président discutant : Pr. Amine Benyamina, Psychiatre-Addictologue, Hôpital Paul Brousse (94)
Intervenants :
* Jean-Michel Delile, Psychiatre, Directeur du CEID (33)
* François Beck, Directeur de l’OFDT, co-auteur du livre « Adolescences ? Comprendre vite et mieux » (75)

B. Déviance et conformité sociale : le poids des entrepreneurs de morale

La dissémination de l’usage dans nos sociétés illustre ce qui s’est peut-être raté dans la rencontre avec l’usager de substances psychoactives. Sans « refaire l’histoire », mais en regardant le lien avec l’évolution de la société, questionner le statut social de l’usager donne à penser que le choix d’exister socialement lui a été refusé « par la loi « . Comment comprendre que l’évolution des représentations liées aux usages soient un si lent et si difficile processus ?  L’usager de drogue doit-il être le bouc émissaire de la question du risque pour une société en mal de repère entre le dangereux et socialement acceptable ?

Président discutant : Martine Lacoste, Directrice de Clémence Isaure (31)
Intervenants :
* Christian Andréo, Directeur général délégué, Association AIDES (75)
* Michel Kokoreff, Sociologue, Professeur des universités à Paris 8 Vincennes-Saint-Denis (93)
* Fabrice Olivet, Directeur, Association ASUD (75)

Ateliers

1. Intervision, formation, coordination : pourquoi, comment impliquer les médecins généralistes ?

Atelier organisé par MG Addictions et GET 59/62 « nouvelles pratiques en médecine générale »
Dominique De Muizon, Médecin, MG Addictions
Anne  Françoise Hisch-Vanhoenacker, Médecin, GT 59/62
Claude Masquelier, Médecin, GT 59/62

2. Soignants marginalisés ? Le travail en ELSA

Atelier réalisé par ELSA France
Pierre Poloméni, Président ELSA France (75)
Thierry Sainte-Marie, Psychiatre, ELSA Kremlin Bicêtre (94)
Emmanuelle Peyret, Psychiatre, ELSA Robert Debré (75)
Malik Makhloufi, ELSA Antoine Béclère (92)
Anne-Marie Simonpoli, ELSA Louis Mourier (92)

3. Des femmes, des vies… des avis

Projection-débat autour du film « Ces Dames » réalisé par Charonne et lien avec le projet femmes et addictions de la Fédération Addiction
Bénédicte Bertin, Coordinatrice espace femmes, Charonne (75)
Odile Vitte, Directrice APS Contact (77)
Cécile Bettendorff, Chargée de projet, Fédération Addiction (75)

4. Intervenir en prison : promotion de la santé et rôle du  CSAPA référents, des approches complémentaires

Khadoudja Chemlal , Chargée d’expertise, INPES (75)
Patrick Veteau, Directeur ATRE  (59)
Cyril Poisson, Psychologue, CSAPA La Croisée (80)

5. Communautés Thérapeutiques : un fonctionnement à la marge ?

Contribution du groupe des 11 CT françaises
François Hervé, Directeur Pôle Addictions et Précarités, Aurore (75)
Nicolas Bourguignon, Directeur CT CEID Barzac (33)
Philippe Lempereur, directeur de la CT du Cateau-Cambrésis, La Sauvegarde du Nord (59)

6. Le cannabis : outil de RDR et RDR associée à l’usage de cannabis avec les cannabis social club : quelles actions? Quelles nouvelles formes d’auto-support ?

Georges Martinho, Adjoint à la délégation générale, Fédération Addiction (75)
Olivier Bertrand, Médecin, – comportements addictifs, conduites à risques et mésusage du chanvre : le cannabis social club comme garde-fous, retours d’expériences sur les CSC français en activité.
Farid Ghehiouèche et Kenzi Riboulet, Chanvres et Libertés – L’implémentation de cannabis social clubs expérimentaux en France dès 2015.
Fabienne Lopez, Principes Actif et Laurent Appel, ASUD – Cannabis partout, RDR nulle part

7. Le travail sous influences ?

Gladys Lutz, Ergonome-chercheur CRTD (CNAM Paris), Présidente, Additra (75)
Sophie Fantoni, Professeur de médecine du travail, docteur en droit, service pathologies professionnelles/maintien en emploi, Université Lille (59)

8. Publics à la marge et programmes expérimentaux : nouvelles formes d’aller vers, nouvelles formes d’accompagnement

Marine Gaubert, Chargée de projet, Fédération Addiction (75)
Jean Hugues Morales, TAPAJ CEID Bordeaux et coordinateur de la transférabilité du programme 33
Gilles Beauregard, Spectre de Rue, Québec
Pascale Estecahandy, Coordinatrice un chez soi d’abord, DIHAL
Philippe Valloatto, Médiateur de santé pair, programme Un chez soi d’abord
Maia Levasseur, Educatrice, programme Un chez soi d’abord Paris

9. Le groupe, le collectif : un outil à savoir utiliser

Fréderic Brozowski, Directeur du Pôle Addictologie, Sauvegarde du Nord
Catherine Bonnet, Infirmière, Ellipse, La Sauvegarde du Nord
Céline Romeuf, Educatrice spécialisée, CSAPA Centre Hauquelin, CHU de Grenoble
Dominique Zavagli, Educatrice spécialisée, AMPTA (13)

16h00-18h15 - De Pascasius au Casino : les mille visages de la clinique
Avec Marc Valleur et Louise Nadeau

Présidence : Professeur Olivier Cottencin, Université Lille 2 – CHRU de Lille – Service d’Addictologie
Intervenants :
* Marc Valleur, Psychiatre et Médecin-chef de l’hôpital Marmottan
* Louise Nadeau, professeure titulaire au Département de Psychologie de l’Université de Montréal, Chercheure associée à l’Institut universitaire de santé mentale Douglas McGill University

 

Programme du vendredi 5 juin 2015

9h00-10h30 - 9 sessions d’ateliers thématiques ou deux conférences au choix

Conférences

C. Sportifs ou salariés, vers la recherche de performance

La culture de la performance concerne des catégories de populations parfaitement intégrées. Au travail, dans le sport, dans la vie quotidienne, nous courons après l’efficacité, la performance et la gratification. Dans le milieu sportif où la compétition est poussée à son paroxysme, il est parfois difficile de différencier pratiques de soin extrêmes (interventions médicales) et dopage (amélioration des fonctions physiques et morales). Entre amélioration des performances et effacement des douleurs, physiques et/ou morales, liées à une activité ou un effort intense, comment limiter les risques sur la santé et les dommages sur les vies en général ?

Président discutant : Samuel Tourbez,Responsable du Pôle Prévention-Santé Publique (EPICéA) Département du Nord, Chargé de cours en psycho-sociologie de la santé et de la prévention à Lille 3 et à l’Université Catholique de Lille
Intervenants :
* Patrick Laure, Médecin de santé publique (75) – Le concept de conduites dopantes
* Pascal Nouvel, Docteur en sciences et en philosophie, Professeur de philosophie, Université Paul Valéry (34), Directeur du Centre d’Ethique Contemporaine – Philosophie du dopage

D. Addiction et soins, les lignes bougent… des outils au service des acteurs

Du repérage des troubles cognitifs dans le suivi des patients alcooliques, à l’accessibilité des traitements médicamenteux ou psychothérapiques, quels modes de collaboration mettre en place entre les usagers, les médecins exerçant en cabinet et les acteurs du dispositif spécialisé ? Quels impacts sur les pratiques médicales et thérapeutiques? Quel impact sur la capacité d’aller vers des populations jusqu’à présent non prises en charge ? Quelles perspectives se dessinent pour les traitements de demain ?

Président Discutant : Véronique Vosgien, Psychiatre Addictologue,  CH de Lens (62)
Intervenants :
* Hélène Beaunieux, Professeur de Neuropsychologie – Cerveau et addiction : les troubles neuropsychologiques pour les nuls
* Alain Morel, Directeur Général Oppelia – Nouvelles stratégies de traitement et de collaborations thérapeutiques
* Xavier Aknine, Médecin, référent du pôle MGA au sein de la Fédération Addiction (75) – Primo-prescription de méthadone en ville, Baclofène… articulation et diversité des réponses médicales

Ateliers

10. Les hébergements thérapeutiques dans le nord : la plus-value d’une coordination inter-établissement

Peggy Medved, Chef de service, Intermezzo, La Sauvegarde du Nord (59)
Raphael Dutriaux, Chef de service, CTR Le cèdre Bleu (59)
Patrick Veteau, Directeur ATRE (59)

11. Enfants d’usagers, usagers parents : quelle prévention ? quel accompagnement ?

Brigitte Dalet, Cadre socio-éducatif, DAPSA Ile de France (75)
Julia Monge, Chercheur, EHESS Paris
Céline Vander Elst, Educatrice spécialisée, Centre Pierre Nicole (75) pour le groupe IDF « les enfants, ces invisibles au marge de la feuille? » :
Serge Longère, Directeur, CSAPA CAARUD 31 32

12. Evolution des outils de RDR : des kits experts à la complémentarité entre RDR à distance et RDR 2.0

Catherine Duplessy, Directrice, SAFE (75)
Pierre Chappard, Président de Psychoactif, Coordinateur du réseau français de RDR (75)

13. Les CJC et l’Intervention Précoce : données épidémiologiques et méthodes d’intervention

Véronique Garguil, Psychologue, Cannabus, CH Charles Perrens, référente projet CJC Fédération Addiction (33)
Ivana Obradovic, Directrice adjointe, OFDT (75)
Anne Cécile Cornibert, Responsable ressources et développement, RESPADD (75)

14. Les addictions sans substances : tisser le réseau pour augmenter le recours aux soins

Emmanuel Benoit, Directeur, Sedap (21)
Elise Bourdin, Educatrice spécialisée, CSAPA Référent jeux, GREID (59)
Raymond Bovero, Directeur du programme Jeu Responsable, Française des Jeux (75)
François Leydet, Responsable Développement Réseaux, Française des Jeux (75)

15. Participation des usagers, du principe à la pratique : étendre la perspective !

Thomas Rouault, Directeur Oppelia Essonne Accueil (91)
Robert Fischer, Médiateur santé, CTR Kairos oppelia (78)
Fabien Lhenry, Médecin responsable du CSAPA La Passerelle (59)

16. Usagers des CAARUD : quelle place dans nos villes ?

Maryse Bellucci Dricot, Déléguée régionale PSA IDF (75)
Denis Pedoswka, Directeur CAARUD 93, Aurore (93)
Chloé Hamant, Sociologue, Chargée de mission, IREPS Rhône Alpes

17. Santé communautaire et acteurs professionnels : paradoxes et complémentarités, dépasser les fausses oppositions

Marie Debrus, Présidente de l’AFR
Emma Richaud, Psychologue, Proses (93)
Nicolas Matenot, Psychologue social de la santé, Coordinateur opérationnel de Plus Belle la Nuit

18. L’enjeu du tabac dans le parcours des personnes en situation de précarité sociale et en souffrance psychique

Anne Borgne, Médecin, Tabacologue, ELSA, CH de Cornouaille, Présidente du RESPADD
Isabelle Dumand, Psychologue, Centre Hospitalier de Jury les Metz (57)
François Lefebvre, Président, ECLAT GRAA (59)
Antoine Della Zuana, Médecin, CSAPA Sleep’In, PSA (75)
Laurence Soubestre, Chef de service, PSA (75)

11h00-12h30 - 9 sessions d’ateliers thématiques ou deux conférences au choix

Conférences

E. Primum non nocere s’applique-t-il à la prévention ?

La prévention ne devrait-elle pas être prise aussi sérieusement que les soins ? Ne devrait-on avoir un processus européen centralisé comme le recommande un panel international de chercheurs (Faggiano 2014) qui autoriserait les programmes efficaces et qui interdirait les programmes soit inefficaces ou délétères comme cela a pu être démontré dans la littérature (Werch 2002). Cette session sera l’occasion de démontrer l’émergence de cette idée autour de la naissance de la première recherche d’efficacité du programme Unplugged de prévention européenne.

Président discutant  Pierre Arwidson, Directeur des affaires scientifiques, INPES (75)
Intervenants:
* Fabrizio Faggiano, Department of Translational Medicine, Université Avogadro, Italie
* Ulrich Vandoorne, Responsable prévention SDIT (71)
* Nicolas Baujard, Chef de service, Apleat (41)

F. Politique des drogues : envisager de nouvelles stratégies innovantes

Les réflexions pragmatiques et des mises en œuvre politiques voient le jour pour tenter d’approcher un nouveau modèle de régulation des drogues. Dépénalisation, légalisation, libéralisation…dans la mouvance actuelle, de l’Uruguay au Colorado, des recommandations de la Global Commission on Drug Policy à la perspective de l’UNGASS 2016, l’heure est-elle à l’avènement d’un changement majeur dans les politiques publiques en matière de drogues ?

Président : William Lowenstein, Médecin interniste, Addictologue, Président, SOS Addictions (75)
Discutant : Didier Jayle, professeur du Cnam (chaire d’addictologie), directeur de la revue Swaps (Paris)
Intervenants :
* Christian Ben Lakhdar, Economiste, Université de Lille 2, LEM UMR 9221, CNRS (59)
* Jean-Félix Savary, Secrétaire général du GREA , Suisse
* Khalid Tinasti, PhD, Policy Analyst, Global Commission on Drug Policy

Ateliers

19. Accueil des populations migrantes : quelles réponses ? rôle des médiateurs sociaux ?

François Diot, Chef de service, Caarud Beaurepaire, Charonne (75)  » Beaullywood »
Claude Pawlik, Psychologue, Equipe mobile d’intervention psycho sociale Bociek, Charonne (75)
Claire NOBLET, chef de service CSAPA EGO, association AURORE

20. Les CJC : intervenir hors les murs

Cynthia Benkhoucha, Chargée de projet, Fédération Addiction
Carole Chaieb, Animatrice prévention, Oppelia Le Triangle 44
Senon Audrey, Technicienne de prévention, Spiritek 59
Adeline Ruiz, Educatrice spécialisée, référente des actions PJJ, SDIT Sauvegarde 71

21. Petits morceaux des marges : vétérinaire, dentiste, équipe mobile… faire lien dans l’accompagnement

Marine Gaubert, Chargée de projet, Fédération Addiction (75)
Ann Dumont, Educatrice spécialisée, Caarud la Boutik, la Boussole (76)
Jean Philippe Henrotin, Directeur, CSAPA Bearn Addiction CEID (64)
Maxence Thomas, Psychologue clinicien, ARIA (69)

22. Articulation des acteurs du sanitaire, de la ville, du médico-social à travers la clinique : ça change quoi ?

Laurène Collard, Chargée de projet, Fédération Addiction (75)
Philippe Grunberg, Médecin généraliste (93)
Françoise Etchebar, Médecin généraliste (75)
Alain Morel, Psychiatre, Directeur, Association Oppelia

23. La plus-value d’un collectif de travail autour de la RDR en Nord-Pas de Calais

Guillaume Rasquin, Chef de service, CAARUD Sleep in Cèdre Bleu (59)
Vincent Croize, Coordinateur CAARUD Atypik (62)
Céline Labbe, Coordinatrice CAARUD AIDES (59)
Farida Lefebvre, Infirmière CAARUD L’Instant Association Littoral Préventions Initiatives, Boulogne sur Mer

24. Pharmaciens et addictions : guide pratiques et focus sur les Programmes d’échanges en pharmacie

Nicolas Bonnet, Pharmacien, Directeur RESPADD (75)
Benoit Cauliez, Chargé de projet, CAARUD Atypik (62)
Maxime Cloquie, Chef de service, GREID (59)
Jérémy Pochez, Educateur Spécialisé, CAARUD GREID (59)

25. Dedans-dehors, alcool-cocaïne : adaptation des cadres d’intervention

Karl Cerny, Directeur du dispositif Métropole lilloise du Pôle Addictologie, Sauvegarde du Nord (59)
Yann Granger, Coordinateur CAARUD 31/32 (13)
Gilles Foucault, Directeur départemental, PSA (34)

26. Situations et contexte spécifiques : quelles modalités de réponse ?

David Saint-Vincent, Directeur la Passerelle (76)
Damien Queval, Directeur, Littoral Prévention Initiatives, CAARUD L’instant (62)
Jacques Navon, Psychologue clinicien, CJC du KazOté, La Réunion
Kevin Chapuy, Animateur formateur et Myriem Macha, Cheffe de service, ANPAA 75

27. La substitution 20 ans après : Québec, Suisse, France

Nathalie Lancial, Sociologue, Pôle Recherche, Cèdre bleu et chargée de projet UR NPC de la Fédération Addiction (59)
Marie Dos Santos, Doctorante en sociologie, Université de Strasbourg (67)
Laurent Plancke, sociologue, Chargé d’études, Fédération régionale de recherche en santé mentale (59)

14h00-16h30 - Évolution des comportements et regards sociaux : petits arrangements avec la norme
Avec Eric Fassin et Jean-François Bayart

Animation : Dominique ROUSSET, journaliste, écrivain et productrice de radio, France Culture
Intervenants :
* Eric FASSIN, sociologue, Université Paris-8 Vincennes – Saint-Denis
* Jean-François BAYART, politiste, Graduate Institute de Genève, Université  Mohammed VI Polytechnique de Rabat