L’annonce des orientations de la loi de santé

publié le  |  Imprimer

MTouraineLoiSantéLa Ministre de la Santé Marisol TOURAINE a annoncé ce matin les grands axes d’action de la loi de santé, sur la base de quatre orientations : prévention, parcours de soin, innovation et droits des patients.

La notion de prévention inscrite dans la loi

La Ministre a d’abord confirmé l’inscription de la notion de Prévention dans la future loi, avec une priorité accordée à la jeunesse et aux plus éloignés du parcours de soin. La création d’un parcours éducatif de santé à l’école, et relayé au sein de la famille, a ainsi été évoqué, et dont les applications concrètes sont encore à définir. Les addictions ont fait l’objet de quelques mentions, notamment à l’égard du public adolescent et de ses expériences précoces en matière de drogues licites. Sur le tabac, le plan de lutte contre le tabagisme à l’élaboration dans le cadre du plan cancer annoncera bientôt les mesures législatives. Le phénomène de binge drinking fera également l’objet d’actions de prévention, qui auront cours dans le milieu scolaire et universitaire.

En matière de Réduction des Risques (RdR), la Ministre annonce le prolongement des dispositifs à l’univers carcéral et souhaite que soit défini le cadre de l’expérimentation des salles de consommation à moindre risque (SCMR). La loi portera également la généralisation du dépistage et des Traitements rapides d’orientation diagnostique (TROD).

Les nouvelles mesures de prévention, d’éducation à la santé, de RdR font  l’objet, dès aujourd’hui, d’une nouvelle gouvernance, coordonnée et transversale, entre les politiques interministérielles : le comité interministériel de la santé. Autre entité de la future loi de santé, la création d’un Institut pour la prévention, la veille et l’intervention en santé publique, voué à mettre en synergie des actions, moyens et équipes des différents champs de compétences.

Un accès aux soins pour tous

Autre axe stratégique de la loi : le parcours de soin. La mise en place d’un service territorial de santé au public se voudra une réponse de proximité pour renforcer l’accès aux soins, en proposant une organisation plus lisible du parcours, et cela dans cinq domaines-clefs, parmi lesquels figure la prévention.

En attendant la poursuite des concertations et l’examen final de la loi début 2015, vous pouvez lire l’intégralité du discours.

Pour visualiser le communiqué de presse de la Fédération en réaction aux annonces de la Ministre

Presentation des orientations de la loi de sante
Presentation des orientations de la loi de sante

Le modèle indiqué n'existe pas. Utilisation du modèle par défaut.