L’AIDUCE balaie les idées reçues sur la cigarette électronique

logo1-300

Auteur/éditeur : AIDUCE
Date de parution : juillet 2014

L’Aiduce, Association Indépendante des Utilisateurs de la Cigarette Électronique a pour mission la défense de la cigarette électronique, plus précisément sa diversité et son potentiel d’évolution ainsi que son utilisation libre. L’association travaille avec les instances nationales pour sécuriser la qualité des produits actuellement disponibles et ceux à venir. Enfin, l’association milite pour faire reconnaître l’e-cigarette comme une réelle alternative au sevrage tabagique pour ceux qui le souhaitent et travaille en ce sens auprès des pouvoir publics, notamment par le biais de retours d’expériences, d’études et de publications.

Récemment publié, vous trouverez ci-dessous le livret : “Il paraît que… Les idées reçues sur la cigarette électronique ou vaporisateur personnel » qui reprend par exemple l’injonction régulièrement entendue « Il faut l’interdire dans les lieux publics parce que c’est dangereux pour l’entourage ».

A cela, l’ouvrage répond que « 80% du tabagisme passif est généré par la fumée secondaire (celle qui n’a pas été inhalée mais qui est produite par la cigarette qui se consume dans l’environnement). Cette fumée secondaire contient plus d’éléments nuisibles que la fumée principale (exhalée par le fumeur). Elle est donc la principale cause responsable des risques liés au tabagisme passif (Bates et al. 1999 et le National Institude of Oc­cupational Safety and Health, 1991). Le VP n’émet aucune vapeur tant que le système n’est pas déclenché et aspiré par l’utilisateur, il n’y a donc pas de vapeur secondaire avec la e-cig. »

Vous pouvez télécharger le livret ci-dessous au format PDF.

>> Pour suivre l’actualité de l’AIDUCE et télécharger leurs publications, rendez-vous sur leur site internet