Jeunes consommateurs de substances psychoactives : un "kit" pour améliorer l'articulation entre les services d'urgences et les dispositifs spécialisés en addictologie

publié le  |  Imprimer

VISUEL USBDans la continuité du projet régional démarré en 2012 avec le soutien de l’ARS Aquitaine, la démarche entre à présent dans une phase de formalisation et de diffusion. En effet, l’expérimentation menée au sein du CH St André à Bordeaux, du CH St Cyr à Villeneuve sur Lot et du CH de Dax en début d’année 2014, a permis d’affiner les principes de prise en charge de ces jeunes par une meilleure articulation entre les différents acteurs concernés.

Pour 2014-2015, l’objectif est de constituer un corpus de documents et outils communs rassemblés dans un kit sous forme de clé USB.

Que va contenir le kit ?
– Le guide d’accompagnement (description détaillée du processus de prise en charge depuis l’arrivée aux urgences jusqu’à la sortie et l’orientation)
– La synthèse des expérimentations menées sur les 3 sites aquitains
– Une maquette de flyer destiné aux jeunes, proposant les coordonnées des CJC
– Une maquette de flyer destiné aux familles, proposant les coordonnées des CJC et le site de drogues infos service.
– Une maquette d’affiche pour informer de l’existence de « groupes familles » organisés par les CJC
– Une fiche de reporting permettant aux professionnels de tracer la prise en charge effectuée pour chacun des jeunes concernés et de transmettre les informations de suivi entre urgences et ELSA notamment
– Une lettre type destinée au médecin traitant du jeune patient pour l’informer du passage aux urgences de celui-ci
– Les recommandations de la HAS
– Les principes de l’Intervention Brève
– Les tests (ADOSPA, TSTS CAFARD,…)
ainsi qu’un « 4 pages » de présentation générale du kit.

Ce kit est en cours d’élaboration et de validation par le comité de pilotage du projet régional.

Il fera l’objet ensuite d’une diffusion au sein des 6 territoires de santé d’Aquitaine via 6 séminaires organisés au cours du 1er semestre 2015.

Contact : d.meunier@federationaddiction.fr

> Lire d’autres informations sur ce projet régional démarré en 2012