Comment améliorer l’attractivité des CJC ? Apport d’une démarche de focus groupe réalisée par l’OFDT


Auteur : OFDT
Date de parution : octobre 2012

 

 

 

En 2011, dans le cadre de la mise en œuvre de la mesure 3-3 du plan gouvernemental de lutte contre les drogues et la toxicomanie 2008 – 2011, le comité technique national piloté par la MILDT et la Direction Générale de la Santé a impulsé une stratégie de remobilisation et de renforcement des CJC en soutenant notamment le projet mené par la Fédération Addiction sur les pratiques professionnelles. Parallèlement, une réflexion sur l’attractivité du dispositif par le biais d’une démarche de focus groupe a été réalisée par l’OFDT restituée dans un article paru en octobre 2012.

Ce travail a permis de dresser un état des lieux des difficultés rencontrées pour atteindre le public cible des CJC, notamment l’insuffisance des partenariats avec les structures en contact avec les jeunes.

Il a également permis de revenir sur les modes d’action et de prise en charge spécifiques à ces dispositifs singuliers que sont les CJC : l’importance, face à l’absence de demande spontanée de soins, de favoriser l’alliance thérapeutique, de la qualité de l’accueil ou encore celle de l’entretien, etc.

Enfin, ce travail a fait  émerger l’insuffisance du repérage des usages problématiques d’alcool chez les jeunes.

>> Article complet sur la base de données Cairn