Des chercheurs allemands établissement un lien entre la pratique des jeux vidéos et la taille du cerveau

publié le  |  Imprimer

max_planck_institutDes chercheurs allemands, du Max Planck Institute for Human Developement (Berlin), ont mené une étude sur les effets de la pratique des jeux vidéos sur le cerveau humain. Deux groupes de personnes ont été comparés, l’un qui ne joue pas aux jeux vidéos, et l’autre qui a joué au moins 30 minutes par jour à un jeu pendant deux mois. L’imagerie médicale a montré que certaines parties du cerveau des joueurs ont augmenté de taille pendant le test : l’hippocampe droit, le cortex préfrontal droit ainsi que le cervelet, des zones qui interviennent dans la navigation dans l’espace, la mémoire, la planification stratégique et la motricité des mains.

Cet effet des jeux vidéos pourrait être utilisé pour lutter contre certaines pathologies, comme la schizophrénie, le stress post-traumatique ou les maladies neuro-dégénératives.

>> Consultez l’article sur le site de l’Institut (en anglais)