international

Buprénorphine : les lignes directrices des médecins et pharmaciens québécois

publié le  |  Imprimer

En juin 2009, le Collège des médecins du Québec et l’Ordre des pharmaciens du Québec ont publié des lignes directrices sur « La buprénorphine dans le traitement de la dépendance aux opioïdes« .

Commercialisé sous le nom Suboxone (association de buprénorphine et de naloxone), ce médicament a été mis sur le marché en novembre 2007 et accepté comme médicament d’exception par le Conseil du médicament du Québec en juin 2008.

La buprénorphine est déjà utilisée depuis plusieurs années dans de nombreux pays dont la France (1996), les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie.

Contrairement à la méthadone, la prescription de la Suboxone n’exige pas d’exemption du ministère fédéral de la Santé. L’accessibilité au traitement pourrait en être améliorée.
Par contre, le Collège des médecins du Québec exige une formation spécifique avant qu’un médecin puisse prescrire de la Suboxone.

Ces lignes directrices se veulent un cadre de référence pour les indications, l’évaluation clinique, l’induction et le suivi des patients dépendants aux opioïdes et traités avec de la Suboxone.