BEH n°30-31 sur le tabagisme en France

publié le  |  Imprimer

beh-2016LE TABAGISME EN FRANCE : COMPORTEMENTS, MORTALITÉ ATTRIBUABLE ET ÉVALUATION DE DISPOSITIFS D’AIDE AU SEVRAGE

Le BEH (Bulletin épidémiologique hebdomadaire) propose en octobre 2016 un numéro spécial tabac. François Bourdillon, Directeur général de Santé publique France, précise dans son édito :

« Il vient marquer le début d’une grande mobilisation nationale pour inciter les fumeurs à arrêter de fumer : le lancement de l’opération « Moi(s) sans tabac » qui va se dérouler tout au long du mois de novembre 2016.

2016 est une année cruciale dans la lutte contre le tabagisme, marquant l’aboutissement de la volonté politique de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé, d’agir sur le premier déterminant de santé qu’est le tabagisme en France. Après avoir lancé un programme national de lutte contre le tabagisme en septembre 2014 et imposé le paquet neutre dans sa loi de modernisation du système de santé, elle a souhaité, à l’instar de ce que font avec beaucoup de succès les Anglais avec la campagne annuelle Stoptober (Stop Tobacco in October), inciter les fumeurs à arrêter de fumer pendant un mois. Quand on arrête de fumer pendant tout un mois, on a cinq fois plus de chances d’arrêter de fumer de manière durable. […]

Ce numéro du BEH est donc l’occasion de faire un point de la situation avant le lancement de la grande opération Moi(s) sans tabac. Il présente deux catégories d’articles : d’une part, ceux qui font le constat du tabagisme, de sa prévalence au niveau national et régional, de sa gravité en termes de mortalité, de la consommation de tabac chez les jeunes, du tabagisme au domicile, et qui, pour certains, explorent les fréquences d’usage de la cigarette électronique ; d’autre part, ceux qui présentent l’efficacité, comme aide au sevrage tabagique, de la ligne téléphonique Tabac Info Service ou des consultations de tabacologie.

Le premier constat est qu’en 2015 la prévalence du tabagisme n’a pas baissé en France. […] Le second constat est la confirmation du fardeau des décès attribuables au tabac. La dernière estimation réalisée évalue à 73 000 le nombre de décès attribuables au tabagisme pour l’année 2013 (Santé publique France). Mais les données les plus inquiétantes sont les tendances observées entre 2000 et 2013 chez les femmes, pour qui la mortalité a été multipliée par deux, passant d’environ 8 000 à plus de 17 000 décès sur cette période. […]

Dans ce contexte, les études d’évaluation de l’efficacité des interventions pour l’aide au sevrage tabagique sont les bienvenues, car elles contribuent aux politiques publiques et à l’évolution des pratiques professionnelles. On connaissait l’efficacité du e-coaching de Tabac Info Service à trois mois, et même à six mois chez ceux ayant suivi le programme dans son entier 1.

Nous disposons désormais de données d’efficacité :

1. à six mois, de la ligne téléphonique Tabac Info Service. […]

2. à un mois des consultations de tabacologie. […] »

Enfin, ce numéro du BEH aborde la question de la cigarette électronique et son lien avec le tabagisme classique.

Au sommaire

  • 2016 : une année cruciale dans la lutte contre le tabagisme
  • Stoptober: Supporting smoking cessation in England
  • Stoptober : une campagne d’aide à l’arrêt du tabac en Angleterre
  • Consommation de tabac et utilisation d’e-cigarette en France en 2015 : premiers résultats du Baromètre cancer 2015
  • Comparaison régionale du tabagisme et de l’usage de cigarette électronique en France en 2014
  • La consommation de tabac au cours des années lycée. Résultats de l’enquête ESPAD 2015
  • Le tabagisme au domicile en France en 2014 et son évolution depuis 2005
  • Les décès attribuables au tabagisme en France. Dernières estimations et tendance, années 2000 à 2013
  • L’efficacité des consultations de tabacologie en France entre 2011 et 2013
  • Efficacité à six mois de l’aide au sevrage de la ligne téléphonique Tabac Info Service (39 89)