Organisé par l’association SOVAPE, et sous la présidence du Pr Didier JAYLE (CNAM / Membre d’honneur SOVAPE), du PhD Jacques LE HOUEZEC sommetvape(Président de SOVAPE) et du Pr Bertrand DAUTZENBERG (Président de Paris Sans Tabac / Membre d’honneur SOVAPE), la 2ème édition du sommet de la vape se tiendra au CNAM le 20 mars prochain. La Fédération Addiction est partenaire de l’évènement.

A l’occasion du 1er Sommet, 6 points ont fait consensus parmi les parties prenantes :

  1. que la vape est au minimum 20 fois moins toxique que la fumée de tabac ;
  2. que la vape est un produit de consommation courante ;
  3. que la vape a permis à de nombreux fumeurs d’arrêter ou de réduire significativement leur consommation de tabac ;
  4. que les clés du succès résident dans les arômes, la bonne dose de nicotine et un matériel adapté ;
  5. que la vape est plus un concurrent du tabac chez les jeunes, mais qu’il convient de rester prudent ;
  6. que des études de cohorte au long terme sont nécessaires pour confirmer les bénéfices de la vape.

Trois points sont restés en débat :

  1. les utilisateurs et de nombreux professionnels de santé réclament un signal fort de la part des autorités ;
  2. l’interdiction de la publicité des produits de la vape est majoritairement désavouée ;
  3. le problème de l’interdiction de vaper dans les lieux publics.

Conférences, tables rondes, débats, réuniont comme l’année dernière l’ensemble des professionnels, usagers et experts autour de la place de la vape dans les stratégies de réduction des risques tabagiques.

Cette année encore, c’est le financement citoyen qui permet la tenue de l’évènement. L’Association SOVAPE vient de boucler sa campagne de financement participatif qui a permis de récolter plus de 12 000 euros.

Voir le site dédié