Création de Santé Publique France, l’agence nationale de santé publique

publié le  |  Imprimer

L’ordonnance relative à la création de l’Agence Nationale de Santé Publique vient de paraitre.logo spf

Dans la suite du vote de l’article 166 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, elle entérine la création d’un établissement public dénommé « Agence nationale de santé publique » (ANSP) qui reprend l’ensemble des missions, compétences et pouvoirs exercés par l’Institut de veille sanitaire (InVS), mentionné à l’article L. 1413-2 du code de la santé publique, par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), mentionné à l’article L. 1417-1 du même code, et par l’Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS), mentionné à l’article L. 3135-1 du même code.

Il s’agit, à l’instar d’autres pays occidentaux, de doter la France d’un établissement d’excellence regroupant l’ensemble des missions de santé publique : prévention, promotion de la santé, surveillance et observation de l’état de santé de la population, veille et alerte, préparation et réponse aux crises sanitaires, etc.

Sa gouvernance associe par ailleurs des représentants de la société civile, des professionnels de santé et des usagers du système de santé.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Ministère (rapport du préfigurateur, communiqué de presse…)

Voir le site de la nouvelle agence de santé publique